11 Erreurs qui peuvent nuire à votre compte Facebook pour toujours.

11 Erreurs qui peuvent nuire à votre compte Facebook pour toujours.

Dans ce post nous vous présentons les 11 erreurs à ne jamais commettre sur Facebook, sous peine de nuire à votre business.

Producteurs et Affiliés ont une série de canaux qui peuvent servir à faire la promotion de leurs produits. Tous ces canaux sont une très bonne opportunité pour augmenter vos ventes et faire grandir votre business.

Cependant, pour réussir à tirer profit  de ces canaux de communication il est important que vous connaissiez quelques règles et caractéristiques de chacun de ces réseaux. La même stratégie que vous utilisez pour faire le promotion d’un produit sur Facebook doit être différente de la stratégie que vous utilisez pour faire la promotion de ce même produit à travers d’e-mails.

Cela peut paraître évident, mais de nombreux affiliés et producteurs oublies ce paramètre et finissent pas amputer leurs résultats ou même pire : Finissent par être bloqué de Facebook. Cela est notamment dû au fait qu’ils ne connaissent pas bien les conditions d’utilisation de ce réseau social et se font bannir.

A Hotmart nous avons réfléchi pour définir quelles sont les meilleures pratiques que vous devez appliquer au moment de créer un campagne. Nous avons sélectionné toutes les informations et conseils dans ce guide pour que vous puissiez créer des campagnes de qualité. Nous avons donc listé les 11 erreurs que vous devez éviter à tout prix pour ne pas être bloqué sur Facebook.

Erreur N°1 : Négliger le Design

Pour effectuer de la publicité sur Facebook, oubliez les pages avec fond blanc et longues vidéos d’explication. Sur ce réseau social, il est nécessaire d’avoir une attention toute particulière concernant la page de vente, en y incorporant le maximum d’informations possibles sur le produit, en donnant aux utilisateurs l’opportunité de savoir exactement ce qu’ils vont acheter.

Les sites avec seulement une vidéo et un bouton pour réaliser l’achat sont sont bloqués, de ce fait, soyez attentif à la qualité des pages dont vous faites la promotion.

En plus des informations sur le produit, la page de ventes doit contenir :

  •         Politique de Privacité et Termes d’utilisation
  •         Logo du Produit ou du Producteur
  •         Liens de Sortie pour autres pages du Producteur, blogs ou autres canaux de communication.
  •         Contact du producteur
  •         Données référentes à l’entreprise du producteur

Erreur N°2 : Annoncer pour des pages avec Autoplay

L’Autoplayer est un paramètre que le producteur peut insérer, en faisant en sorte que la vidéo de ventes se lance automatiquement. Ce paramètre, lorsqu’il est bien utilisé, cela peut vous apporter de bons résultats. Cependant, des canaux de communications tels que Facebook ne permettent pas de faire la promotion de sites utilisant des Autoplay.

La solution est alors de créer deux pages, une paramétrée sans Autoplay et une l’utilisant.Souvenez-vous de rendre disponibles à l’affilié ces deux pages. De cette forme, vous pourrez utiliser les bénéfices de l’Autoplay dans les canaux autorisé. Les affiliés utiliseront la page de vente sans Autoplay pour les canaux qui ne la permettent pas.

En résumé : Les pages de ventes qui contiennent des vidéos qui se lancent seules doivent être utilisées uniquement sur les canaux qui le permettent, ce qui n’est pas le cas de Facebook.

Erreur N°3 : Faire de la promotion pour des Pages de Capture (Squeeze Pages)

Pour ceux qui ne le savent pas encore, la Page de Capture est une page qui à pour objectif d’amener le visiteur de votre site à réaliser une action spécifique.

Donner son adresse e-mail, aimer sa page sur Facebook ou regarder une vidéo sont des exemples d’actions que votre page de capture peut avoir comme objectif.

A l’inverse de la page d’accueil de votre site, la Page de Capture n’a pas besoin de contenir beaucoup d’information. Seulement les informations nécessaires pour que votre visiteur effectue l’action que vous souhaitez.

Esse tipo de página é proibida pelo Facebook, afinal, ela tira do usuário o poder de decisão, forçando-o a fornecer um email, por exemplo, para ter acesso ao conteúdo prometido no anúncio.

Ce type de page est interdite sur Facebook, au final, elle retire à l’utilisateur le pouvoir de décision, en se concentrant sur le fait de fournir un email, pour exemple pour avoir accès au contenu promis dans l’annonce.

Erreur N°4 : Faire la promotion de sites qui dégradent l’expérience de l’utilisateur.

Les Pages de ventes avec des pop-ups, lightbox ou n’importe quel autre script qui peut dégrader la navigation de l’utilisateur sont également interdits. Facebook considère le fait que, en utilisant ce genre d’outils, le site dévie l’attention de l’utilisateur de ce qui importe réellement : Le contenu.

Erreur N°5 : Faire la promotion de page  avec une faible réputation du Facebook.

Sur Facebook, les outils d’annonces affichent aux utilisateurs les annonces qui sont les plus pertinentes pour elles. Ils mesurent alors ce facteur par le biais du Relevance Score, qui prend en compte, non pas seulement la quantité de cliques, les commentaires et les mentions j’aime, mais qui prend en compte la valeur que cette page va amener à l’utilisateur.

Erreur N°6 : Publier des liens de site avec des Call To Action

Call To Action, en Portugais “Appelle à l’Action’, sont les liens ou fonctions d’une page qui mène l’utilisateur à réaliser une action précise. Les utiliser est fondamental pour le succès de vos pages de vente. Cependant, quand le call to action est sur le bouton d’achat, il est nécessaire d’être bien claire et l’utilisateur doit savoir que, en cliquant sur le bouton, il sera dirigé au formulaire de paiement.

Par exemple, dans le cas d’un cours de guitare, il est commun que le producteur mette un bouton “Oui ! Je veux apprendre à jouer de la guitare.” Vouloir jouer de la guitare est différent de vouloir acheter le cours de guitare n’est-ce pas ? C’est pour cela que le bouton doit être clair ! Voyez quelques exemples de Call To Action

  •         Oui, je veux acheter le cours.
  •         Acheter le cours
  •         Acheter ici

ERREUR N°7 : Annonces pour sites sans informations de contact

Qui est le responsable du produit ? Avoir le contact sur la page de ventes est le chemin le plus sûr que le producteur peur prendre pour répondre aux questions des acheteurs. En ayant ce canal direct, l’acheteur économise du temps pour trouver les informations et le producteur a une chance de convertir une vente de manière personnalisée. Téléphone, adresse, chat, email/ Plus vous aurez de canaux de communication sur votre page plus celle-ci sera bien évaluée par Facebook.

ERREUR N°8 : Publier des liens de pages de vente avec peu d’informations sur le produit.

Durant des achats en ligne, il surgit dans la tête du visiteur de la page d’innombrables objections et questions concernant le produit/ Pour cela, l’idéal est que la majorité de ces questions soient éclaircis sur la page de vente directement. Découvrez ici quelles sont les données que doit contenir votre page :

  •         Il doit être clair que le produit que vous vendez est un produit digital et que votre client ne recevra rien dans sa boit aux lettres par exemple.Cela vous évitera notamment d’avoir des clients mécontents.
  •         Détaille les modules ou chapitres de votre cours ou e-book.
  •         Moyens de paiement pouvant être utilisé pour acquérir votre cours.

ERREUR N°9 : Promouvoir des liens de sites sans informations sur le producteur

A página de vendas deve conter links que direcionam o usuário para um blog, uma breve descrição do produtor e até um logotipo/marca que represente o site. Todos esses cuidados são importantes e quando tomados, o Facebook entende que o site é profissional, minimizando as chances de reprovação.  La page de ventes doit contenir des liens qui dirigeants l’utilisateur vers un blog,

ERREUR Nº 10: Annonces avec des promesses exagérées.

Des annonces qui réalisent des promesses inatteignables sont généralement bannies des réseaux sociaux. Facebook considère que, bien que le cours que vous vendez possède des qualités et puisse donner de bons résultats, des informations exagérées ne doivent pas apparaitres dans les annonces.                                                                                                       

ERREUR N°11:Annonces avec des images inadaptées

Au moment de choisir les images pour votre annonce, soyez vigilant aux règles de la politique d’annonce sur Facebook. Les images qui possèdent plus de 20% de texte par exemple sont exclues et, dans le réseau social lui-même, vous ne pouvez pas mesurer si vous avez ou non atteint cette limite.

Autre motif de réprobation des annonces : Les images indiquant “Avant / Après”. Qu’il s’agisse d’une modification esthétique ou bien de la publicité pour un régime, ce genre de pratique n’est pas autorisée.L’utilisation d’image simulant la présence d’une vidéo est également une pratique qui n’est pas permise par le réseau social. Pour résumer, ne créez pas d’annonces pouvant semer le doute dans la tête des utilisateurs.

La bonne vieille pas de vente avec uniquement une vidéo peut fonctionner avec une liste d’email ou sur un blog, mais il vous faudra changer de stratégie lorsque vous opérez sur d’autres canaux de communication.

 

 

Notre site utilise des cookies pour améliorer votre expérience de navigation.