Qu’est-ce que le Certificat SSL et pourquoi votre site en a-t-il besoin ?

Qu’est-ce que le Certificat SSL et pourquoi votre site en a-t-il besoin ?

Découvrez comment maintenir votre site en sécurité !

Vous ne connaissez rien du protocole HTTPS ou du Certificat SSL ?

Ne vous en faites pas, puisque, à la fin de ce post, vous allez comprendre pourquoi il est tellement important de pouvoir compter sur ce mécanisme pour renforcer la sécurité de votre site.

De plus, nous fournirons des conseils de bonnes pratiques afin de maintenir votre site en sécurité, pour vous et pour les utilisateurs qui y accèdent.

Qu’est-ce que le Certificat SSL?

Le Certificat SSL (Secure Socket Layer) est un mécanisme de cryptographie qui renforce la sécurité des données partagées via le web.

Il est reconnu à travers le protocole HTTPS et est conseillé pour protéger les informations contenues sur des sites, principalement de e-commerces, car il existe un échange d’informations entre un client et une entreprise et les données doivent être confidentielles.

Lorsque vous accédez à un site avec le certificat SSL, certains signaux visuels peuvent être observés, tels que le symbole d’un cadenas vert qui précède votre URL.

Depuis 2017, le mot Sécurisé en vert est également exhibé. Cela montre à l’utilisateur qu’il accède à un environnement fiable. De plus la lettre s apparait à côté du protocole http, en le transformant en https.

En cas de doute, il existe un moyen de vérifier la validité du Certificat SSL : il suffit de cliquer sur l’image du cadenas qui apparaît dans la barre de votre navigateur. Vous verrez alors les informations sur sa validité et l’identité de l’entreprise.

En cliquant au-dessus du certificat, apparaissent alors des informations supplémentaires sur l’entreprise et sur quel est l’organisme de certification responsable de l’octroi du certificat.

Exemple de visualisation des informations du certificat SSL en cliquant sur le certificat validé. (certificat en portuguais, par exemple)

Exemple de la barre du navigateur d’un site disposant du Certificat SSL (HTTPS), conjointement avec l’information de connexion sécurisée.

De plus, le Certificat SSL est important pour le positionnement du site dans le mécanisme de recherche de Google, qui considère la sécurité comme une priorité et, de ce fait, favorise le positionnement des sites qui disposent du protocole HTTPS dans les résultats de recherche.

Comment fonctionne le Certificat SSL?

Le Certificat SSL codifie des données confidentielles, raison pour laquelle il est indispensable pour des sites ayant besoin de partager des informations de valeur, telles que, par exemple, un magasin en ligne.

Mais ne vous-y trompez pas ! Même si vous ne possédez pas un magasin virtuel, vous aurez quand même besoin d’un certificat pour garantir une sécurité supplémentaire à votre site.

Qu’est que HTTPS ?

Le HTTPS – Protocole de Transfert d’Hypertexte Sécurisé – est le protocole qui informe les utilisateurs qu’ils visitent un site sécurisé et protégé contre les fraudes par vol d’informations.

Le HTTPS peut être vu lorsque le Certificat SSL est installé. Sans un certificat valide, le s n’est pas montré et Google le signale aussi avec un message de Non sécurisé sur l’URL du site, en alertant les visiteurs.

Dans ce cas, il est recommandé de ne pas fournir de données confidentielles, sous peine de courir le risque d’avoir des informations volées.

Types de Certificats SSL

Il existe 3 types de Certificats SSL avec différents niveaux de sécurité. De surcroît, ils peuvent être émis par différentes entreprises de certification. Les plus connues étant : Comodo, GeoTrust, Thawte et Symantec.

  1. Validation du Domaine : présente un niveau de cryptographie de base et le plus faible coût parmi les trois certificats.
  2. Validation de l’Organisation : c’est le plus conseillé pour des sites d’entreprises et de magasins virtuels de taille moyenne. En plus de la validation de domaine, il vérifie également les informations de l’entreprise.
  3. Validation Étendue : c’est le plus complet et celui qui présente le niveau de sécurité le plus élevé. Dans cette version, en plus de toute la protection dont disposent les autres certificats, le nom de l’entreprise est mis en exergue avant le htt ps sur l’URL du link. 

Les certificats se différencient également par la quantité de domaines qu’ils desservent.

  Certificat SSL de domaine unique : est permis pour un seul domaine, ce qui signifie qu’il ne peut pas être installé sur d’autres adresses ou sous-domaines.

  Certificat SSL multi-domaine : il est permis que plusieurs domaines utilisent le même certificat, avec une limite établie par l’entreprise émettrice.

  Certificat SSL WildCard : peut être utilisé par tous les sous-domaines liés au domaine principal, ceci étant la grande différence de ce type de certificat.

Comment maintenir votre site protégé ?

En plus du Certificat SSL, il existe d’autres pratiques pour protéger un site contre les fraudes et le vol d’informations. Bien que les crimes cybernétiques paraissent distants de notre réalité, ils sont plus proches que nous ne l’imaginons. 

La tendance des principales fraudes électroniques est la capture de données de comptes envahis, continuellement en hausse. Ce type d’escroquerie représente plus de 7 milliards de dollars en termes de préjudices annuels.

Donc, c’est le moment de penser à des mécanismes pour renforcer la sécurité d’un site, puisque les crimes et les fraudes sur internet sont toujours plus élaborés.

Raison pour laquelle, nous avons séparés quelques exemples de précautions essentielles pour votre site. 

Découvrez ces conseils ci-dessous :

  Actualisez toujours vos plugins et applications. Lorsqu’un plugin est périmé, il ouvre une brèche permettant à un hacker d’entrer dans vos configurations ;

  Utilisez des mots de passe forts et jamais le même mot de passe pour différentes plateformes. Misez sur les caractères spéciaux et les lettres majuscules et minuscules. De préférence, utilisez un générateur de mots de passe. Il crée automatiquement des mots de passe forts ;

  Faites fréquemment des backups. Même si vous prenez toutes les précautions par rapport à votre site, parfois, du fait d’un moment d’inattention, vous pouvez finir par tout perdre. Pour éviter cela, il est recommandé de conserver un backup, au minimum hebdomadaire, en visant à éviter des dégâts plus importants ;

  Si, en accédant à un site, celui-ci est bloqué ou qu’apparaît un avis de site non sécurisé, ne continuez que si vous êtes réellement sûrs que l’endroit est fiable ;

  Ne partagez jamais de données financières ou de mots de passe par e-mails ou dans des environnements qui ne cryptographient pas les informations ;

  Maintenez toujours la date et l’heure de votre ordinateur actualisées. Cela évite qu’un certificat qui serait périmé soit considéré comme valide par le système ;

  De plus, soyez au courant des possibles fragilités de votre système. Plus vous savez comment éviter des failles de sécurité, moins de risque vous courrez.

Pourquoi installer le Certificat SSL ?

Si vous n’êtes pas encore convaincu qu’il est nécessaire d’installer un certificat de sécurité sur votre site pour maintenir vos informations et celles de vos clients en sécurité, nous allons vous donner quelques raisons pour ne pas perdre de temps et installer directement un Certificat SSL.

1. Installation

L’installation est rapide et facile, en plus de gratuite. En utilisant HostGator comme exemple, vous pouvez l’installer de votre espace client, sans devoir télécharger le moindre software pour installer correctement le certificat.

2. Optimisation

Comme nous l’avons expliqué plus haut, Google donne la priorité au positionnement des sites qui disposent de la sécurité la plus importante. En installant le Certificat SSL, votre chance d’apparaître parmi les premiers sur Google augmente considérablement.

3. Crédibilité

Transformez votre site en un endroit où votre client ou utilisateur se sent en sécurité pour réaliser des opérations. Cela augmente la crédibilité de votre business.

Types les plus courants de fraudes

Certaines fraudes sont très courantes, telles que, par exemple, le détournement de comptes, qui est réalisée par le biais du phishing.

Il fonctionne de la façon suivante :

Les fraudeurs envoient des e-mails malicieux au nom d’entreprises connues et dirigent le client vers une fausse page, identique à la vraie. Sur cette page, le login, le mot de passe et des données confidentielles sont demandées. L’utilisateur, croyant être sur la page correcte, fournit toutes ses informations personnelles et bancaires. Avec ces données en main, les fraudeurs parviennent à réaliser des achats online non autorisés.

Il existe aussi la pratique connue comme usurpation d’identité, qui se produit lorsque le fraudeur utilise l’identité de tiers pour obtenir des crédits en ligne ou des bénéfices financiers.

Il y a encore diverses autres techniques de fraudes en ligne, et moins un site est sécurisé, plus importante est la possibilité qu’il devienne une cible.

Avec un secteur toujours plus concurrentiel et en constante évolution et croissance, il faut prendre toutes les précautions possibles pour éviter les invasions et les piratages.

Alors, il vous est maintenant plus facile de percevoir l’importance de maintenir votre site en sécurité ? Pour découvrir plus d’informations, accédez à notre blog.

* Guest post produit par Juliana Fragoso, Analyste de Communication de HostGator Brésil. 

Notre site utilise des cookies pour améliorer votre expérience de navigation.