Un guide pour faire des scripts vidéo (avec exemples)

Un guide pour faire des scripts vidéo (avec exemples)

Souhaitez-vous créer des contenus intéressants pour vos élèves ? Découvrez notre guide pour un bon script de vidéo-cours.

Nous avons déjà parlé ici des cours en ligne. Il n’est pas toujours facile d’attirer l’attention de vos élèves. Dans ce post, découvrez nos astuces pour écrire des bons scripts pour vos cours vidéos. Maintenant nous allons parler d’un autre détail de la préproduction : le script de la vidéo.

Vous voulez en savoir plus sur le sujet ?

Dans cet articles nous allons vous donner des astuces qui feront toute la différence au moment de créer un contenu attractif pour vos élèves !

Pourquoi travailler avec des vidéos

Avant de commencer à penser au script de votre prochaine vidéo, vous devez comprendre pourquoi utiliser la stratégie de cours vidéo dans votre business.

Vous savez déjà que le système de contenus a changé. En effet, si vous cherchez des blogs et vidéos pour apprendre sur certains sujets, vous comprenez déjà que les vidéos sont une pratique commune actuellement. Et quand même, nous allons vous montrer quelques chiffres dans le cas où vous n’êtes pas encore convaincu que les utilisateurs cherchent des informations en vidéo.

Selon l’entreprise Insivia, “lorsque vous utilisez une vidéo sur les réseaux sociaux, le taux d’engagement de votre audience est en général 10 fois plus important.” 

De plus, il y a aussi un autre avantage d’utiliser des vidéos dans votre stratégie. Ce format de contenu est très facile à être consommé, car il nous faut seulement un dispositif avec accès à internet pour écouter et regarder aux leçons.

Alors, les vidéos sont une manière d’éduquer votre audience par rapport à ce que vous avez à offrir. Votre contenu est disponible en format accessible et plus pratique, car la plupart de gens veulent de l’agilité dans les manières d’apprendre plus.

L’importance du script pour une formation vidéo

La préparation du contenu d’une bonne vidéo comprend une longue étape de pré-production, où vous choisissez tout ce que vous voulez montrer au long de la leçon en question.

Vous écrivez toutes ces idées dans un document que l’on appelle script, qui va vous orienter pendant le tournage. Ce document comprendra  les dialogues des acteurs, les images et les ressources visuelles que vous allez utilisés pour transmettre votre idée.

Sans ces orientations, il est beaucoup plus difficile de transmettre la connaissance de manière claire et dans le meilleurs délais.

1. Commencez la vidéo en annonçant le contenu   

Le premier enjeux d’une vidéo est de surmonter la barrière de la distance physique entre le professeur et l’élève. Et vous avez seulement de 5 à 15 secondes pour le faire. Si vous n’arrivez pas à attirer l’attention de votre élève dès le début, il est peu probable que votre élève assiste à l’intégralité de la vidéo.

Donc voilà notre premier conseil : commencez la vidéo en livrant un contenu qui soit intéressant pour le spectateur.

Vous pouvez aussi utiliser quelques ressources d’édition pour mettre en scène une situation drôle ou pour raconter une histoire, à condition que cette introduction soit liée au thème en question.

Un exemple :  

“What’up everyone? Dans la leçon d’aujourd’hui nous allons en parler des expressions et des argots que les natifs de la langue anglaise utilisent, mais que l’on n’apprend pas dans l’école, comme celle-ci que j’ai utilisée dans le début de la vidéo.”

Un autre début possible pour cette même vidéo peut être de créer une scène de conversation entre deux adolescents : Un des deux parle un anglais plus décontracté, informel, alors que l’autre utilise un langage plus formel ; et ensuite vous soulignez leur difficulté de communication.  

Celle-ci est une ressource intéressant, car la vidéo montre dès le début un conflit que vous proposez de résoudre avec la formation.

2. Soyez objectif dans votre discours   

L’une des plus grandes difficultés des cours en ligne est la croyance que certains étudiants ont à propos des vidéos en ligne, c’est-à-dire, qu’elles sont ennuyantes ou redondantes. Ce préjugé touche tout particulièrement les vidéos les plus techniques.

Pour surmonter ce stéréotype et réussir votre cours en ligne, votre script doit être agile et objectif.

Faites toujours des introductions courtes et montrez des exemples de l’application pratique du thème, vous allez donc vous approximer plus de la routine des personnes qui le regardent.

Les concepts et les informations théoriques doivent être transmises de manière claire, surtout si vous expliquez l’origine d’une idée ou s’il s’agit de quelque chose qui n’est pas concret et acquis par votre élève.

3. Soyez vigilant quant à la durée de votre vidéo

Les internautes utilisent l’internet pour consommer du contenu de manière rapide et simple.

Cela est également valable dans le cas des cours en ligne, où la majorité des étudiants assistent aux cours le weekend, lorsqu’ils retournent chez eux ou même pendant une pause de travail.

Pour atteindre ce public et le maintenir maintenir son attrait pour vos leçons, celles-ci doivent être courtes. Partagez donc votre contenu en vidéos de durée entre 5 et 15 minutes.

Si vous sentez que les leçons sont très résumées, vous pouvez créer un matériel supplémentaire sur le thème et les mettre à disposition en format PDF dans le même environnement où votre cours est hébergé. Vous pouvez également diviser une même leçon en plusieurs partie afin de donner l’occasion à votre élève de pouvoir espacer dans le temps l’apprentissage d’un concept plus complexe.

4. Considérez les différents profils de votre élève

Même avant la création d’un produit, vous devez avoir un avatar bien défini pour votre business.  

Qui est mon public-cible ? Quels sont ses préférences et ses questions ? Quel type de contenu consomme-t-il sur internet ?

Les réponses à ces questions vous aideront à être plus confiant. Pour en savoir plus à propos des Persona (ou Avatar).

En général, un business débutant n’a qu’un avatar mappé. Mais après certains temps vous allez voir que toutes les gens ayant les mêmes intérêts de votre avatar peuvent consommer le produit.

À la mesure que votre produit grandit, vos élèves auront des âges et des professions variées, et ils peuvent être de n’importe quelle partie de votre pays ou du monde.

Pour que votre cours en ligne soit plus accessible à un plus grand nombre, utilisez un langage neutre et ne parlez pas des situations ponctuelles.

Si vous vous intéressez aux commentaires de vos vidéos, vous pouvez également extraire des idées précieuses pour écrire les prochains scripts.

5. Apprenez votre texte avant le tournage

Quand vous choisissez le thème de chaque leçon, vous ne risquez pas de dire quelque chose d’inutile pour votre élève. Il est important de bien définir un début, un moyen et une fin pour la vidéo, une séquence bien définie que l’on appelle storyline.  

  • Début : c’est le moment où vous présentez le thème de votre leçon. Montrez à ceux qui vous regardent qu’est-ce qu’il pourra apprendre après qu’il finit votre vidéo
  • Développement : c’est le moment d’approfondir sur les informations. Vous vous rappelez du thème présenté avant ? Ceci est le moment de parler de tout ce que vous avez préparé et tout ce que vous savez sur certain sujet ;
  • Conclusion : en général, en ce moment vous faires une synthèse de tout ce que vous avez dit pendant la vidéo et indiquez les matériels complémentaires. Profitez pour reprendre les points principaux que les élèves doivent faire plus d’attention.

Lorsque vous maîtrisez le sujet de la vidéo, votre explication semble plus naturelle. Ce qui nous ramène au prochain topic.

6. Passez maître dans l’art de l’improvisation

Quand il s’agit d’un cours vidéo, il n’a pas de règles, chaque script est unique et permettant d’effectuer des tests.  

Voici quelques ressources qui peuvent vous aider dans le cas où vous n’avez pas beaucoup d’expérience devant les caméras. Nous allons en parler maintenant.

Raconter une histoire

Vous ne savez pas comment mémoriser des explications plus longues ?

Dans ces cas, au moment de créer un script, enregistrez l’image et l’audio séparément.

Vous voulez un exemple ? Vous enregistrez un tutoriel de maquillage : tout d’abord, vous enregistrez tout l’audio, vous expliquez le pas à pas et les produits que vous avez utilisé, et ensuite vous tournez la vidéo.

Dès l’édition, posez une image sur la bande sonore que vous avez enregistré. Cela facilite le processus, car il n’est plus nécessaire de mémoriser les paroles ou de faire les deux choses au fur et à mesure.

Rappelez-vous que pour avoir un résultat naturel, la lecture doit avoir des pauses et des mots prononcées.

Souligner les intentions de chaque scène

Mémoriser tout ce dont vous devez parler et presque impossible. Alors, au moment du tournage, soulignez sur le script les concepts les plus importants de chaque scène.

Que dois-je dire sur chaque moment de la vidéo ? Quels sont les concepts-clés de ma présentation ?

Si vous utilisez un tableau blanc pendant votre cours, vous pouvez y écrire ces mots pour les mettre en évidence pendant votre explication.

7. Ecrivez votre script sur un papier

Maintenant que vous avez défini la partie conceptuelle de votre formation-vidéo, c’est le moment de passer à la pratique, c’est-à-dire, la structuration de votre script.

Chez Hotmart, chacun a ses tactiques pour écrire un script. Si vous commencez maintenant à tourner des vidéos, nous vous indiquons d’adopter un modèle divisé en deux colonnes :

  • Sur le côté droit, nous plaçons ce qui apparaîtra sur l’image, effets visuels et des spécifications de l’arrière plan (bande-son de la vidéo) ;
  • Sur la colonne de gauche, nous écrivons ce que nous allons dire pendant le cours.   

Après tout cela, votre script sera probablement comme celui-ci :

Exemple d'un script video

8. Invitez le spectateur à l’action

Ainsi que sur la vidéo de ventes, votre vidéo cours doit également avoir un Call to Action ou (Appel à l’Action) en indiquant ce que vous attendez de votre élève après la fin de la vidéo.

Cette action peut être un accès à l’espace de l’élève, un test en ligne ou la lecture d’un blog qui vous aidera à comprendre un peu plus sur le sujet qu’il vient de voir.

Glossaire de termes

Locution en off ou off – Texte raconté par un locuteur qui n’apparaît pas dans la vidéo.

BG – Musique, voix ou effet sonore en volume plus bas que la voix principale. Abbréviation de background, “fond” en anglais.

Lettering – Animation en texte sur l’écran pour mettre en évidence une certaine information ou nom. Lorsque cette intervention graphique est mise en place sur la partie inférieure de l’écran, pour placer le nom du présentateur ou de l’interviewé, par exemple, elle peut être aussi appelé lower third.

B-Roll ou Scène B – Scène qui complémente ou qui illustre une information du film principal. La scène B aide aussi à laisser votre vidéo moins ennuyeux.

Zoom – terme pour indiquer que la caméra filme l’objet ou la personne de plus proche.

Astuces supplémentaires !

  • Pour savoir quoi dire, il vous faut effectuer des recherches ! Plus vous connaissez le thème, plus facile il sera d’organiser votre formation ;
  • Organisez les sujets que vous allez aborder  par ordre d’importance. Donc s’il n’y a pas de temps de tout parler, au moins vous avez mis en évidence à ce qui est plus important ;  
  • Lorsque vous écrivez un script, rappelez-vous qu’il ne doit pas être formel ni avoir des mots très compliqués. Imaginez que vous expliquez la matière à un ami, cette stratégie fonctionne très bien ;
  • Si vous interrogez quelqu’un, orientez bien la personne avant le tournage pour qu’elle sache se qui va se passer durant le tournage et ainsi éviter de la prendre par surprise. Un briefing bien fait va vous aider à ce moment-là !
  • Votre personnalité doit être aussi imprimé sur le script. Utilisez donc les mots que vous parlez au quotidien et parlez aux spectateurs avec naturalité. Ces deux conseils vous aideront à renforcer votre produit dans l’imaginaire de votre audience.  

Vous serez également intéressé par les articles:

>>  Les meilleures caméras pour faire des vidéos

>> Logiciels de montage vidéo

>> Comment faire l’éclairage pour des vidéos

Cet article vous a été utile ? Vous avez des questions particulières ? N’hésitez pas à nous contacter ou bien à nous laisser un commentaire !

Nosso site utiliza cookies para melhorar sua experiência de navegação.