Comment écrire un blog : 7 conseils fondamentaux pour avoir un blog complet

Comment écrire un blog : 7 conseils fondamentaux pour avoir un blog complet

La réalisation d'une blog est un excellent moyen d'utiliser le marketing de contenu, faire connaitre votre cours en ligne et renforcer votre crédibilité. Découvrez nos 7 conseils pour écrire un blog.

Comment écrire un blog  ?Écrire un blog peut être une bonne stratégie de marketing de contenu. C’est en effet à travers de ce blog que vous pouvez publier du contenu de qualité qui va lier votre public à votre marque et vous conférer davantage de crédibilité. Mais pour atteindre ce résultat, il est fondamental de savoir comment rédiger ce contenu de manière complète.

Avoir de bonnes connaissances de la langue française ne fait pas de vous un bon rédacteur. Certaines techniques sont fondamentales pour que vos textes soient le plus adaptés à votre audience.

Dans ce post, nous allons vous aider à comprendre les principaux points auxquels vous devez être attentifs au moment où vous allez créer du contenu pour votre blog.

1. Sachez à qui vous vous adressez

Le principal lorsque vous écrivez un blog est d’avoir un contenu complet, que vous présenterez au bon moment aux bonnes personnes.  Vous devez donc créer des textes qui ont une finalité tant par le contenu que par le contexte dans lequel vous allez le publier.

Il ne sert à rien d’effectuer des recherches approfondies et écrire un post très complet si personne ne souhaite lire ce type de contenu.

Comment savoir si votre article va intéresser vos lecteurs ?

Créez votre persona !

Comprenez comment fonctionnent vos lecteurs potentiels, mettez-vous à leur place et imaginez quel type d’article ils ont envie de lire.

2.Définissez des « mots clés »

Si vous avez déjà défini votre persona, c’est le moment idéal pour effectuer une recherche sur les mots clés que vous devez utiliser. Utilisez des mots clés directement liés avec le thème de votre blog et qui sont régulièrement recherchés sur Facebook. Pour savoir si un mot est fréquemment recherché sur Facebook, vous pouvez utiliser des outils tels que Google Keyword Planner ou bien encore Keyword Tool. Ces outils permettent de voir les recherches en lien avec ces mots clés et la fréquence à laquelle ils sont recherchés sur Google.

En général, vous travaillerez avec deux types de mots clés : Head tail et Long tail.

  • Les mots clés Head Tail correspondent aux termes plus généraux. Ces termes décrivent de manière générale le thème de votre blog. Vous pouvez par exemple écrire un texte sur le violon. Dans le développement de votre article, vous enseigner des techniques particulières pour jouer du violon. Dans ce cas, un mot clé Head Tail correspondrait à un mot clé du type : » musique violon ».
  • Les mots clés Long Tail sont des termes très spécifiques. Comme ils décrivent avec plus de précision les thèmes abordés sur votre blog, il est probable qu’en tapant ces mots clés dans un moteur de recherche, votre blog apparaitra parmi les premiers résultats.

Peu de temps apparait l’apparition de Google dans les années 90, les résultats des recherches dans le moteur de recherches dépendaient des mots-clés exacts. Le moteur de recherche n’était pas capable de prendre en compte de terme directement lié au mot clé choisi pas l’auteur d’un article.

Google affichait en premier les résultats qui répétaient avec les plus grandes fréquences le mot clé au sein de l’article. En voyant cette faille, certains blogueur ou auteurs de sites web ont commencés à écrire les mêmes termes de manière très répétitive tout au long de leurs textes. Cela avait pour conséquence que leurs productions apparaissaient parmi les premiers résultats des recherches sur le moteur de recherche.

Pour éviter que des textes trop répétitifs occupent systématiquement les premières places des résultats de recherches, Google a fait évoluer ses méthodes de référencement et ses algorithmes. En 2007, le nombre de fois où vous répétez votre mot clé n’est plus un paramètre pris en considération pour le classement des résultats.

Parmi les mises a jours qui ont été effectués ces dernières années nous pouvons citer Panda, Penguim e Humming birdces mise à jour sont responsables de relationnel le titre avec le reste du texte. Si écrivez un article expliquant « comment réussir sa fête d’anniversaire », cet algorithme ne s’intéresse pas seulement aux mots clés, mais élargissent leur recherche aux synonymes de ces mots clés et les mots qui y font directement référence. Cette nouvelle méthode permet donc d’optimiser votre référencement sans avoir besoin de créer un texte répétant les mêmes mots clés.

De plus, ces nouvelles mises a jours valorisent les résultats permettant répondant le mieux possible aux attentes de l’utilisateur. C’est pour ça que le contenu est très important. Au moment d’écrire son blog, vos textes doivent être complets afin de répondre aux questions de vos visiteurs.

3. Soyez clair et objectif

Pour que votre article ait un réel impact sur votre lecteur, celui-ci doit comprendre parfaitement ce qu’il est en train de lire. Ce conseil peut paraitre évident, mais il est pourtant souvent négligé. Si le thème de votre blog est très précis ou bien sur un sujet très technique, n’oubliez pas d’écrire votre blog de manière à ce qu’il soit accessible à votre public cible.

Vos posts doivent donner envie à votre lecteur d’en savoir plus sur le thème que vous abordez. Mettez-vous donc toujours à la place de quelqu’un qui n’a pas autant de connaissance pour vous et essayez de voir si cette personne pourra comprendre facilement ou non ce que vous venez d’écrire. Pour réussir à produire de tel contenu, vous avez dû vous intéresser à ce sujet durant des années. Vos lecteurs n’ont pas les mêmes connaissances et vous devez en tenir compte.

4. Soignez vos titres

Le titre de votre article est le premier contact que votre lecteur aura avec le contenu votre post et qui va attirer les visiteurs jusqu’à votre site. Principalement si vous êtes en concurrences avec d’autres pages similaires à la vôtre sur les moteurs de recherche tels que Google.

Pour cette raison, le titre doit est en adéquation avec le thème que vous abordez. Il doit résumer le contenu que vous développez dans l’article dans son intégralité.

Un bon titre doit contenir les caractéristiques suivantes :

  • Être attractif
  • Convaincre le lecteur
  • Comporter des mots clés
  • Attiser la curiosité du lecteur
  • Comporter entre 55 et 67 caractères (pour qu’il apparaisse dans son intégralité dans les résultats des moteurs de recherches)

 

Parmi les outils permettant de créer un bon titre, nous avons relevé les points suivants :

 

  • Utiliser des listes telles que : 10 raisons d’intégrer Facebook dans vos stratégies marketing.
  • Poser des questions : Quels sont les Youtubers les plus influents du web ?
  • Présenter les bénéfices de votre article : comment vendre des cors en ligne ? Le guide complet !

5.Pensez format digital

Vous communiquez avec vos clients à travers d’internet. Vous devez donc produire du contenu qui est en phase avec ce type de média afin qu’il attire vos lecteurs. Généralement, les utilisateurs de ce type de média recherchent un contenu qui peut être lu da manière rapide et dynamique. C

L’écriture d’un blog est différente de la rédaction d’une dissertation par exemple. Vous êtes en effet libre d’utiliser une manière d’écrire plus décontracté afin de lier un lien privilégié avec vos lecteurs.

6.Intéressez-vous à vos concurrents pour faire mieux

À travers d’une recherche Google vous pouvez trouver des blogs dédiés au même sujet que vous. Il est important que vous étudiiez ce que fait la concurrence afin de réussir à vous en détacher et créer une valeur ajoutée que vos concurrents ne délivrent pas. N’hésitez pas à créer de l’interaction entre vous et vos lecteurs en posant des questions et en cherchant à les inclurent dans l’article afin qu’ils se sentent visés.

7.Faites connaitre votre blog

Après ces 6 conseils, vous êtes déjà prêt à écrire votre blog avec un contenu complet. Alors une fois que cette étape est réalisée il est maintenant temps de promouvoir votre matériel.

Fait la promotion de votre blog sur les réseaux sociaux et présentez aux internautes les intérêts de suivre votre blog.

 

 

Ces conseils vous ont été utiles ? Le moment est venu de mettre la main à la pâte !

 

 

Nosso site utiliza cookies para melhorar sua experiência de navegação.