Comment faire la promotion d'un produit sur Internet

Comment faire la promotion d'un produit sur Internet

Vous avez créer un produit digital et vous ne savez pas comment le faire connaitre ? Dans ce post, nous allons vous donner des piste pour faire la promotion de votre cours en ligne.

Comment faire la promotion d’un produit sur Internet :

Vous avez créé un cours en ligne et ne savez pas comment le vendre ? Dans ce post vous allez apprendre comment faire la promotion de votre produit sur Internet !

L’un des plus grands défis pour celui qui travaille sur le marché numérique est de maitriser la promotion de ce produit via internet.

Malheureusement il ne suffit pas d’avoir créé un cours en ligne de très grande qualité pour réussir à le vendre au monde entier. Vous pouvez en effet avoir élaboré le meilleur cours du monde, si personne ne sait que votre cours en bon, vous ne le vendrez pas. Vous aurez donc besoin de connaître les meilleures stratégies pour en faire la promotion et attirer vos prochains élèves.

 

Quels sont les points fondamentaux auxquels vous devez être attentifs ?

 

Page de vente

Votre page de ventes est souvent le premier contact de votre lead avec votre produit. De ce fait, vous devez assurer que son expérience soit la meilleure possible.

Pour ce faire, vous devrez rendre très clair ce que vous êtes en train de vendre.

Par exemple, certains utilisateurs ont encore du mal à comprendre que le produit numérique est mis à la disposition via Internet et s’imaginent qu’ils recevront un produit physique, par voie postale.

De manière générale, exprimez clairement ce que vous proposez et ce que contient votre produit. Vous vous demandez comment vous pouvez faire cela ? Voilà nos pistes :

En fournissant des informations précises

Une bonne page de ventes est celle qui répond à toutes les questions et objections de votre client. Pour les cours en ligne, par exemple, l’utilisateur ne se sentira en confiance pour faire l’achat que s’il comprend tous les avantages auxquels il aura droit en cas d’acquisition du produit.

Pour ce faire, votre description ne doit pas contenir exclusivement le thème  général de votre cours, mais entrer en détail quant au nombre de modules et ce qui sera traité par chacun d’entre eux, quels sont les lectures ou les matériels complémentaires auxquels le lead aura droit, si le cours offre des ressources interactives, telles que tests, clavardage avec les professeurs, entre autres.

Soyez attentifs à vos visiteurs

Mettez-vous toujours à la place de votre persona. Le persona est une représentation semi-fictive de votre client idéal. Créée à partir d’une analyse minutieuse de votre business, ainsi que sur la base d’études de marché.

Nous avons déjà parlé à plusieurs reprises de la construction du persona dans ce blog. Si ce terme n’est pas clair pour vous, n’hésitez pas à vous référer aux articles précédents, ou à nous poser une question en commentaire de ce post 😉

Dans la pratique, votre mission consiste à créer des textes qui génèrent de l’empathie chez le lecteur, éveillant son intérêt vis-à-vis de votre offre. Prenez le temps nécessaire pour connaître votre audience, savoir quels sont ses problèmes habituels et comment vous et votre produit pourra l’aider. 

Miser sur les techniques de Copywriting  

Le Copywriting est l’art de convaincre votre lead à réaliser une action quelconque sur votre site, telle que, par exemple, acquérir le produit dont vous faites la promotion.

Une bonne copy est celle qui convainc le public à cliquer sur votre offre, que ce soit en éveillant la curiosité, en rapportant quelque chose d’intuitif, en exhibant un problème ou en créant une solution.

En somme : le langage de votre page de ventes doit être en phase avec votre offre et les intérêts de votre persona. Si votre personna se sent concerné par ce que vous dîtes, vous aurez beaucoup plus de change de convertir votre lead, en vente !

Choisir des images exerçant une attraction

À l’instar de la copy, l’identité visuelle est déterminante pour la performance de votre page de ventes. Seulement une partie des entrepreneurs savent que le choix des images n’est pas exclusivement basé sur des critères esthétiques. Une bonne image doit être fonctionnel et capable de transmettre le message principal de votre annonce ou page, comme si c’était un complément de votre texte. Dans le cas du marché de produits numériques, il est également important d’avoir une image qui matérialise le produit aux yeux de l’utilisateur.

Si le produit que vous vendez est un cours en ligne, que pensez-vous d’utiliser l’image de quelqu’un qui lit sur une tablette avec le logo de votre cours par exemple ?

Ainsi vous mettrez l’accent sur deux qualités de votre produit : la facilité d’accès et le fait que l’acheteur peut accéder ce produit quand il voudra.

Inviter votre lead à l’action   

Le Call-to-Action (CTA ; appel à l’action en français) est le nom que nous attribuons à l’action principale de la page. Cette action va varier selon votre objectif.

En cas de matériels riches, vous pourrez vous inscrire pour recevoir des offres de contenu par e-mail, tandis que pour les autres produits le bouton Call-to-Action oriente vers votre page de paiement, où le lead va finir l’achat.

Même si votre objectif est la conversion ou la capture de leads, votre CTA doit être bien placé, de telle sorte à ce que le visiteur comprenne immédiatement quelle est son action principale sur cette page.

Laisser vos politiques de vente apparentes  

Rien n’existe de plus frustrant que d’acheter un produit et se sentir endommagé d’une façon quelconque.

Pour vous assurer que votre utilisateur fait un achat en connaissance de cause, votre page de ventes doit donc contenir :

– Politique de confidentialité et Conditions d’utilisation :

Un document expliquant comment seront utilisées les informations collectées sur cette adresse.

  • Avis de non-responsabilité :

Il s’agit d’une clause de non-responsabilité visant à éclaircir que les résultats promis par le Producteur peuvent subir l’influence de divers facteurs.

  • Contact :

Un canal direct entre l’acheteur et le Producteur en cas de doutes sur le produit.

Réseaux Sociaux

Outre votre page de ventes, les réseaux sociaux sont d’importants alliés dans la divulgation de votre produit numérique.

Malgré la variété de réseaux sociaux existants, seuls certains d’entre eux auront de l’affinité avec votre produit.

Il vous appartient de décider lesquels seront les plus adaptés à votre stratégie, par le biais d’une étude minutieuse de votre affaire et de votre persona.

Ci-après nous parlerons un peu plus sur les réseaux les plus communs.

Linkedin

Bien qu’il existe depuis 2003, Linkedin est encore peu utilisé par les entrepreneurs pour divulguer leurs produits.

Toutefois, avec pas moins de 9.5 millions d’utilisateurs actifs en France, Linkedin est un réseau qui peut être extrêmement intéressant si vous proposez une formation en ligne susceptible d’augmenter les compétences des utilisateurs de LinkedIn.

Twitter

En raison de la limite de caractères, Twitter est un espace idéal pour partager des liens vers votre blog.

Si vous êtes Affilié, vous pouvez partager le lien vers la page de ventes où est hébergé votre produit.

Vous pouvez également réaliser différents types d’annonces sur Twitter, telles que : Tweets promus, Comptes promus et Sujets promus.

Ils seront tous identifiés par l’icône « promu » et pourront être vus par l’utilisateur lorsqu’il accédera ou quand il clôturera la session du compte.

Instagram

Instagram est l’un des plus grands réseaux sociaux au monde, comptant plus 400 de millions d’utilisateurs actifs.

Les vidéos courtes, les histoires, les photos et les images en carrousel sont d’excellents formats pour parler de vos produits et plus généralement de votre niche de marché et pour former votre audience sur l’utilisation de votre produit ou service.

Pour annoncer sur Instagram, vous utiliserez Instagram Ads et, à l’instar d’autres réseaux sociaux, vous pourrez proposer différents Appels à l’action (CTA) à votre utilisateur, tels que : s’inscrire à votre page, aimer votre profil ou acheter votre produit.

Facebook

Tandis que Facebook est le réseau social ayant le plus grand nombre d’utilisateurs actifs au monde (ce sont environ 1,6 milliards de personnes qui interagissent tous les mois).

S’il est utilisé d’une manière appropriée, il peut attirer de milliers de leads pour qu’ils connaissent votre produit, aussi bien d’une manière organique que par le biais d’annonces payantes.

Pour attirer l’utilisateur d’une manière organique, vous aurez besoin d’offrir du contenu de qualité à votre lead, avant de lui présenter votre produit.

L’idéal est que les posts sur votre Fanpage/profil soient répartis de la manière suivante :

  • 80% de contenu décisif : contenus de sommet de tunnel qui vont former le lead sur un sujet quelconque.
  • 20% d’annonces : sur votre produit/solution.

Imaginez que vous êtes un producteur numérique qui vend un cours de gymnastique, vous pouvez publier une infographie affichant les bénéfices de l’activité physique pour la prévention des maladies cardiaques ou un e-book avec des recettes spécifiques pour l’avant-compétition.

Ce ne sont que quelques exemples d’offres de contenu que vous pouvez publier pour conserver votre audience engagée vis-à-vis de votre page.

Une autre stratégie que peut vous aider à devenir une référence dans votre niche de marché consiste à participer des discussions au sein de groupes de Facebook, et ce, afin de comprendre quels sont les doutes principaux de votre audience.

Les groupes et les communautés regroupent des personnes ayant des intérêts en commun et sont d’excellents canaux de divulgation de vos produits numériques pour une audience segmentée.

Annoncer sur Facebook

Le grand gap de la stratégie organique sur Facebook réside en ce que le contenu que vous partagez sur votre page n’apparaît pas sur la ligne du temps de tous vos abonnés.

Pour être plus précis, environ 2% de vos posts sont vus de cette façon. Ce chiffre change constamment (En 2012, par exemple, la portée organique de Facebook était de l’ordre de 16%), subissant l’influence de facteurs multiples, y compris la pertinence du contenu aux yeux de l’utilisateur.

Pour toucher ces leads et, principalement, pour gagner de nouveaux abonnés, vous devrez utiliser les outils de Facebook Ads.

Récemment, nous avons publié un article concernant les étapes à suivre pour annoncer sur Facebook, si vous n’avez pas lu ce post, vous pourrez le faire maintenant en y accédant via ce lien.

1- Faites des recherches approfondies avant de produire des matériels plus lourds

Même si vous avez déjà des connaissances préalables sur le thème, ignorer l’étape des recherches n’est pas une bonne option ! Dans le monde actuel, où les nouveautés technologiques viennent à jour quotidiennement, vous devez être à jour pour que votre contenu ne se devienne pas éphémère et jetable.

Au cours de vos recherches, vous pouvez également trouver des références visuelles et des textes à même de vous aider à rendre votre produit encore plus riche et susceptible d’attirer votre lead. C’est également un excellent moyen de découvrir si vous avez d’éventuels concurrents.

2- Connaître votre public-cible

Lors de la création d’un matériel plus ample, votre objectif consiste à aider quelqu’un à trouver une solution pour un problème, n’est-ce pas ? Et ici, une fois de plus, nous retrouvons la figure de la persona.

À partir du moment où vous définissez l’audience qualifiée pour votre page, vous parvenez à orienter votre communication vers les personnes qui sont vraiment intéressées à vos produits.

 E-mail marketing 

L’e-mail marketing est encore le meilleur outil pour conserver l’engagement de votre audience.

Des données récentes de Hubspot, montrent que les entrepreneurs utilisant l’e-mail marketing pour alimenter leurs leads génèrent 50% de leads supplémentaires,qualifiés pour les ventes, en comparaison avec ceux qui utilisent d’autres canaux de communication.

La même étude montre que le nombre d’utilisateurs d’e-mail va augmenter et atteindre les 3 milliards d’ici 2020.

En plus de ces deux raisons, l’e-mail marketing est aussi le type de campagne affichant le meilleur rapport coût-bénéfice.

Il suffit de disposer d’une liste d’adresses électroniques, composée de personnes abonnées à votre site ou page de ventes, ainsi que d’un bon service de messagerie, qui fera toute la partie opérationnelle pour vous.

Les outils de déclenchement d’e-mails, tels que Mailchimp ou Klickmail, permettent d’enregistrer et d’envoyer des messages en masse, en plus de fournir des rapports avec des données telles que taux d’ouverture et temps de permanence dans la boîte e-mail, qui vont vous aider à perfectionner votre stratégie de ventes.

 

Envoyer des e-mails aux bonnes personnes

 

Encore plus important que créer des messages capables d’attirer l’attention et que faire appel à un outil de déclenchement d’e-mails efficace, c’est d’envoyer le message aux personnes qui ont déjà démontré de l’intérêt vis-à-vis de votre produit.

Pour ce faire, il est recommandé de prendre contact exclusivement avec les utilisateurs qui se sont inscrits à votre site ou qui ont fait un achat quelconque, parce que de cette manière ils identifieront plus facilement de quel contenu il s’agit.

N’utilisez en aucun cas des listes d’e-mail que vous avez acheté, même si vous avez pour objectif d’élever la visibilité de votre marque.

Les messages envoyés à partir de listes achetées à une tiers personne, en plus de ne pas générer de conversion, configurent un SPAM, ce qui signifie qu’ils peuvent ne jamais être l’objet d’un clic.

Blog et site 

Il est recommandé de créer un canal de communication avec votre public, pour booster votre stratégie organique.

A l’inverse de la page de ventes, ciblée sur la conversion, les sites et blogs sont des espaces tournés vers l’alimentation des leads, où vous pourrez partager du contenu pertinent pour votre base et construire votre réputation sur le thème.

Imaginez que vous vendez un cours en ligne sur le Yoga et la méditation, et que vous possédez un blog tourné vers un style de vie sain et plus zen.

Il est probable que certains utilisateurs accèdent à votre page à partir d’une recherche sur Google.

Bien sûr, pour apparaître parmi les premiers résultats de la recherche organique, vous devrez maîtriser les techniques SEO et répondre aux standards de qualité de chaque moteur de recherches. Google prend en compte plus de 200 facteurs pour effectuer le ranking dans son moteur de recherche.

La bonne nouvelle est que l’un des facteurs évalués par les moteurs de recherches est la pertinence de votre contenu aux yeux de l’utilisateur.

En d’autres termes, plus de contenu de qualité vous produisez, plus rapidement vous serez placé sur la première page lors de l’exhibition des résultats des recherches ayant un lien avec votre niche de marché.

C’est pourquoi le blog ou le site sont des outils fondamentaux pour alimenter les leads, jouant un rôle si important que celui des réseaux sociaux.

En ce qui concerne le contenu, la règle du 80/20, dont nous avons parlé dans le point sur Facebook, s’applique au blog et au site Web : votre production doit être 80% tourné vers le sommet du tunnel et 20% vers le milieu ou vers le fond.

Souvenez-vous que votre page de ventes parle déjà de votre produit et attribuer de la priorité à la création d’un lien durable avec votre lead et aidez-le à identifier un problème.

Publicité payante 

Arriver aux premières places de la recherche organique exige du temps et un travail dur et continu en matière de SEO, en plus d’une adaptation constante de votre contenu pour tenir votre page à jour et pertinente.

Cela peut et doit être fait, mais jusqu’à atteindre le statut d’autorité dans votre niche d’intervention, il faudra donner de la visibilité à votre produit. L’option de la publicité payante va vous permettre de gagner du temps, pendant que vous travaillez à votre stratégie organique.

Actuellement, il existe divers réseaux où vous pouvez annoncer votre produit, la plus connue étant, certainement, Google Adwords.

Pour avoir accès au panneau de fonctionnalités Adwords, vous devrez simplement avoir un compte actif sur Gmail.

À partir du moment où vous ferez l’option pour la publicité payante, vous devrez investir dans l’apparence de vos annonces, ce qui inclut créer des images et du texte, qui dialoguent avec votre consommateur potentiel et qui soient capables de provoquer des clics.

Mais peut-être que l’aspect le plus important lors de la création d’une annonce est la segmentation de votre public cible : il faut toucher le public qui le plus susceptible à acheter votre produit, selon les résultats de votre étude des personas.

Dans ce cas, vous disposez de divers filtres pour segmenter votre audience, basés sur la localisation de l’utilisateur, son genre, son âge, le type de dispositif, entre autres.

Vous pourrez combiner plusieurs options pour créer un public encore plus adapté à votre produit et éviter du trafic vide.

Lors d’autres posts publiés sur ce blog, nous avons déjà traité le sujet ayant trait à la création d’annonce, aussi bien sur Facebook que sur Adwords, et nous avons également parlé de remarketing, une autre pratique adoptée par les annonceurs pour toucher des personnes ayant déjà fait des recherches sur votre produit, mais qui pour une raison quelconque n’ont pas fini leur achat.

Si vous êtes arrivé jusqu’ici vous avez pu noter qu’il existe différentes manières d’annoncer votre produit sur Internet. Tout va dépendre du choix de l’une ou de l’autre stratégie à même de vous apporter les meilleurs résultats pour votre affaire.

Avez-vous apprécié cet article ? N’hésitez pas à le partager !

 

Notre site utilise des cookies pour améliorer votre expérience de navigation.