Comment faire une bonne narration pour un audiobook ?

Comment faire une bonne narration pour un audiobook ?

Il va de soit que, lorsque vous réalisez un audiobook, la qualité de la narration est un paramètre essentiel au succès de votre infoproduit.

Un audiobook est un produit digital qui vous permet d’atteindre un public qui aime la lecture et qui ne possède pas nécessairement le temps disponible pour concilier la lecture avec leurs autres activités. Une autre caractéristique intéressante des audiobooks est que cela permet aux mal voyants d’avoir accès à votre livre. Il est beaucoup plus facile de créer un audiobook que de créer une version de votre livre écrite en braille.

Dans ce contexte, la narration de votre produit digital est très importante pour que celui-ci soit un succès. Pour vous ajouter à développer un matériel de qualité et augmenter vos résultats, nous avons fait une liste de conseils pour faire la narration d’un audiobook réussi.

 

Le script :

Le premier pas pour une bonne narration est sans aucun doute est l’écriture d’un bon script. Le script va être le support à partir duquel vous, et éventuellement les autres protagonistes, réaliseront la narration de l’aubiobook.

Sur le script vous devez ajouter des conseils au locuteur afin que celui-ci réussisse à transmettre l’information de la manière la plus claire possible. Ajoutez donc des annotations qui permettront au locuteur de créer une meilleure interprétation et ainsi un meilleur résultat final. Pour cela, vous devrez être particulièrement attentifs aux éléments suivants :

  1. Le temps : Cet élément englobe la période pendant laquelle le texte sera narré. Votre script peut être composé de temps différents, incluant des citations au passé ou bien des prévisions au futur. Être attentif à ce paramètre sera crucial pour une bonne compréhension de votre audiobook.
  2. Le lieu : Le lieu doit être défini dès le début de la narration pour que vos auditeurs puissent se localiser. Dans les cas où ces lieux changent au cours de votre audiobooks, n’oubliez pas de le préciser pour faciliter la compréhension de la situation.
  3. L’intrigue : N’oubliez pas que votre contenu doit toujours avoir un début, un milieu et une fin
  4. Personnages : Peut-être que vous vous êtes déjà interrogés quant à la nécessité de créer des personnages pour la narration de votre produit digital. Même si votre audiobook n’est pas un roman, définir des personnages, ou un narrateur différent pour chaque cas présenté facilite la compréhension de votre contenu.
  5. Introduction : L’introduction est une étape très importante pour situer le contenu qui va être développé.
  6. Apogée : L’apogée est le sommet de votre narration. Le moment où votre intrigue va se résoudre et où votre auditeur pourra commencer à tirer des conclusions.
  7. Conclusion (ou dénomment) : C’est le moment ou tous les éléments de l’intrigue ont été résolus

 

Le script est prêt, c’est parti !

Tester votre script avant de l’enregistrer vous évitera de devoir retravailler plus tard. Entrainez-vous face à un miroir, avec des amis ou de la famille jusqu’à ce que vous vous sentiez prêt à l’enregistrer.

Faites un test en enregistrant un extrait de votre script. Après l’avoir enregistré, écoutez le résultat avec des écouteurs. A ce moment, vous devrez prêter attention à ce qui peut être amélioré. Respiration, ton de la voix, accent et clarté de l’information sont quelqu’un des paramètres auxquels vous devrez être attentifs. Faites écouter l’extrait à vos proches et soyez attentifs à la critique. Elles seront fondamentales pour l’évolution de votre carrière de narrateur.

 

Recherchez des références.

Recherchez des narrateurs de renoms ou bien des audiobooks de références. Écoutez-les, analysez-les et prenez note des différences avec votre matériel. Étudiez la manière dont ces références font leurs narrations et servez-vous-en comme d’une source d’inspiration.

Hydratez-vous !

Avec le volume de travail, vos cordes vocales vont devoir être hydratées. Gardez une bouteille d’eau près de vous pour vous pour pouvoir boire au fur et à mesure de votre enregistrement.

 

Choisissez un lieu adapter pour l’enregistrement.

Le lieu où vous allez effectuer l’enregistrement affecte de manière directe le résultat de votre narration. Pour cela, choisissez un environnement dans lequel vous êtes à l’aise pour lire et sans interférence de sons externes qui peuvent nuire à votre concentration ou apparaitre sur l’enregistrement.

 

Maintenez la même posture.

Réaliser la narration debout facilite la respiration, ce qui vous sera d’une grande aide. Dans le cas où vous préférez vous asseoir, maintenez la colonne vertébrale toujours droite et le menton en avant. Cela facilitera une locution claire !

Vous avez aimé nos conseils ? C’est le moment de les mettre en pratiques et vous lancer dans la création de votre audiobook !

Notre site utilise des cookies pour améliorer votre expérience de navigation.