Comment gérer votre argent : 21 conseils pour vous aider à avoir une vie financière saine

Comment gérer votre argent : 21 conseils pour vous aider à avoir une vie financière saine

Apprenez à multiplier votre argent !

La stabilité financière est un rêve de beaucoup d’entrepreneurs et même des employés communs.  Mais avec une économie aussi imprévisible, il est chaque fois plus difficile de planifier vos dépenses et d’économiser assez pour construire un patrimoine, surtout pour ceux qui souhaitent commencer un business à partir du zéro.

Dans cet article, nous allons partager 21 conseils simples pour ceux qui souhaitent avoir une vie financière plus saine, même sans avoir un revenu très élevé.

Si vous adoptez au moins un des habitudes suivantes, vous allez voir qu’au fil du temps votre argent multipliera plus et vous pourrez investir dans les activités que vous aimez le plus.

La première chose : à partir de maintenant, les tableaux et les calculatrices seront vos meilleurs amis.

1. Enregistrez vos dépenses fixes

Les dépenses physiques sont celles qui nous payent chaque mois, comme le loyer, l’électricité, l’internet, etc. Nous soulignons que vous devez inclure dans cette liste aussi les impôts que vous payez au long de l’année.

Avoir un enregistrement des dépenses fixes est important pour savoir combien du revenu familier vous aurez à la fin du mois pour investir, épargner ou même dépenser avec des activités de loisir.  Si vous êtes un entrepreneur, vous devez aussi contrôler les dépenses fixes de votre business, comme le loyer et les dépenses de production.

Il y a de nombreuses manières d’effectuer ce contrôle, mais nous vous recommandons de maintenir une feuille de calcul sur Google Drive ou Excel, car en plus d’avoir ces documents sauvegardés et ne risquez pas de les perdre, l’outil il même fait des calculs des dépenses et déduit de la valeur de votre salaire/revenu.

2. Séparez au moins 10% de vos revenus chaque mois   

Avant de payer les dépenses fixes, essayez de réserver au moins 10% de votre revenu pour investir. Si vous êtes un employé, cela veut dire que vous devez retirer ce montant de votre salaire, et si vous travaillez indépendamment, ce pourcentage s’applique à tous vos gains de chaque mois.

L’objectif n’est pas seulement d’économiser pendant une période de temps jusqu’à ce que vous pourriez le dépenser avec quelque chose de superflu, mais d’appliquer cette valeur pour qu’elle puisse avoir des intérêts et se multiplier et devenir un patrimoine à l’avenir.

Au début, il peut être dur de « renoncer » à ces 10%, mais si vous vous concentrez sur le résultat à long terme et adapter votre style de vie sans faire de grands sacrifices, en moins d’un an vous commencerez déjà à vois les résultats.

3. Maintenez vos dépenses personnelles séparées des dépenses de votre business

Ce conseil est valable pour qui a déjà une entreprise ou pour ceux qui souhaitent en créer une.  De nombreux moyen et micro entrepreneurs trouvent encore difficile de séparer les dépenses personnelles des dépenses de business. Cela peut générer des pertes et même à la faillite.

Cette pratique est mauvaise, car vous n’êtes pas capable de savoir si votre business génère du revenu, car vous êtes toujours en train de déduire du montant final. La manque de capital vous empêche aussi de promouvoir des améliorations dans vos processus et d’améliorer votre promotion, ce qui restreint par conséquent la portée de votre marque.

Et, finalement, mélanger les comptes personnels avec ceux de business peut donner une fausse impression de « richesse » et vous motiver à dépenser un montant supérieur à ce que vous avez en ce moment.

Alors, nous vous recommandons d’avoir deux comptes séparés si vous souhaitez être un entrepreneur.  La bonne nouvelle est que vous pouvez utiliser la personne juridique associée au compte pour engager des plans corporatifs pour votre entreprise, comme santé, alimentation, etc., qui vous aident aussi au moment d’économiser.

4. Évitez les prêts

Ce type de mouvement financier est dangereux pour la petite et moyenne entreprise, car cela représente un engagement à long terme et des hauts intérêts.

Nous savons qu’il n’est pas toujours possible de les éviter, car ils sont utiles pour capter des ressources dans la phase initiale de votre entreprise.  Mais chaque fois que vous avez besoin d’un prêt, choisissez les délais plus petits et recherchez les conditions dans les institutions financières, pour choisir l’option avec le taux d’intérêt le plus petit.

N’oubliez pas que le financement doit être inclus aussi dans votre feuille de calcul de dépenses fixes pendant tout le temps de validité du contrat.

5. Payez vos dettes dans la mesure du possible

Si vous avez déjà un prêt ou un financement en votre nom, considérez de payer plus d’échéances simultanément, pour réduire le temps de contrat et, bien sûr, les intérêts.

Mais attention, nous ne sommes pas en train de vous dire que vous devez vous mettre dans une situation délicate financièrement juste pour payer vos dettes plus rapidement.  L’idéal est d’utiliser un argent « extra » pour faire avancer les « échéances », alors ne déplacez pas les dépenses physiques ou le flux de trésorerie de votre business.

Un exemple d’argent qui peut être réservé pour amortir les dettes est un paiement par un travail freelancer que vous avez effectué.

6. Recherchez sur les titres d’investissement

Investir est une manière d’assurer que vous n’allez pas dépenser de l’argent avec un article superflu.  Mais quand nous utilisons le mot investissement, nous avons l’impression d’être quelque chose qui demande de la connaissance préalable.

Vous le trouvez aussi ? C’est exactement le contraire !

N’importe qui peut investir ! Pour cela, nous vous recommandons d’étudier les types d’investissement pour choisir celui qui est plus ajusté à votre profil et parler aux personnes qui maîtrisent le sujet.

Compte d’épargne

Le compte épargne est un assez connu, car il s’agit d’un format très simple.  Vous pouvez y mettre votre argent chaque mois.

C’est un type d’investissement indiqué aux personnes avec un profil conservateur, car le revenu est certain chaque mois.

N’oubliez pas que la valeur obtenue avec l’épargne dépend aussi de la valeur appliquée et le temps que l’argent est investi.

D’autres options

Les banques ont beaucoup d’options pour investir votre argent, et il y a même d’autres options comme la bourse. Vous pouvez en savoir plus ici.

7. Établissez des objectifs financiers

Tout d’abord, vous devez établir la différence entre objectifs et buts. Objectif est ce que vous devez atteindre, lorsque les buts sont la définition de l’objectif en termes quantitatifs et avec un délai déterminé.

Par exemple : votre objectif est d’augmenter la facturation de votre business. Vos objectifs peuvent être de doubler le nombre de transactions dans les prochains mois, d’augmenter le ticket moyen de vos clients en 50%, etc.

Profitez pour lire notre publication sur comment stipuler les objectifs pour votre business.

8. Payez toujours comptant

Il peut sembler un cliché, mais n’importe quel spécialiste en finances dirait que nous devons acheter quelque chose seulement quand nous avons l’argent pour cela.

Alors, effectuer des achats comptant est une très bonne stratégie pour épargner de l’argent, car cela évite que vous dépensiez ce que vous n’avez pas.

Beaucoup d’établissements ont des réductions pour les achats effectués comptant.  Cela veut dire que vous évitez de dépenser de l’argent et vous avez encore la possibilité de payer moins pour acquérir un produit.

9. Évitez d’utiliser des cartes de crédit

Cette suggestion est intimement liée au point antérieur, car c’est un encouragement aux achats comptant.

Cela veut dire que vous ne devez jamais utiliser la carte de crédit ? Bien sûr que non !

La carte bancaire représente un grand confort pour le consommateur, en plus d’être le moyen de paiement le plus utilisé pour les achats en ligne.   Notre conseil est d’éviter de l’utiliser quand vous avez de l’argent pour payer, car la valeur partagée peut contenir des intérêts et, si vous ajoutez d’autres dépenses, vous verrez le problème seulement dans quelques mois.

10. Établissez des limites pour les dépenses variables

Tout ce qui n’est pas une dépense fixe peut être considéré une dépense variable, c’est-à-dire qu’elles peuvent être laissées pour un autre moment.

Mais nous savons que, en pratique, cela ne marche pas comme ça. Parfois, nous souhaitons payer par les petits plaisirs, comme sortir avec des amis, faire un voyage ou acheter un produit qui n’est pas un article très nécessaire.

Dans ces cas, nous vous suggérons d’établir une limite pour les dépenses variables.  Réservez une petite quantité pour vos activités de loisir.

Nous savons que votre objectif est d’économiser de l’argent, mais si vous êtes obligé à faire beaucoup de sacrifice, vous allez peut-être abandonner le défi. Établir de petites récompenses pour le moment où vous atteignez vos objectifs peut être une motivation pour continuer.

Choisissez cinq éléments que vous considérez superflus et essayez d’inclure au moins un dans votre budget mensuel.

11. Utilisez des outils de gestion financière

Si vous n’êtes pas familiarisé avec les feuilles de calcul et si vous voulez avoir moins de travail pour contrôler vos dépenses, sachez qu’il existe des logiciels et applications de gestion financière qui peuvent être utiles pour cette tâche, comme Bill Remember.

Il y en a certains qui offrent l’option de télécharger les relevés de cartes bancaires, de suivre vos mouvements bancaires et même d’insérer des rappels pour le paiement de comptes.  Vous avez ainsi un contrôle de tout ce qui entre et sorte et votre compte, sans surprises.

12. Recherchez des sources alternatives de revenu

Actuellement, il existe de nombreuses activités que vous pouvez faire depuis chez vous et en recevoir de l’argent.  Comme le marketing d’Affiliés, qui est la modalité de business sur laquelle vous promouvez des produits de tiers en échange de commissions par les ventes effectuées.

Si vous êtes créatif et si vous aimez produire du contenu, vous pouvez créer un blog et écrire sur un thème que vous aimez et que vous trouvez facile à enseigner.   Dans cette même ligne de production de contenu, vous pouvez devenir un Producteur Digital et créer un cours en ligne pour partager vos connaissances avec d’autres personnes.

Qui a une chaîne YouTube ou un profil avec beaucoup de followers sur Instagram peut devenir un digital influencer et gagner de l’argent par les partenariats avec des marques, vente de produits et affichage d’annonces par Google AdSense.

Sur tous les exemples ci-dessus, vous devez seulement avoir un ordinateur avec accès à internet. Mais si vous n’aimez aucune profession que nous suggérons, vous pouvez connaître d’autres moyens d’augmenter votre revenu depuis chez vous.

13. Ayez un budget moyen

Des professionnels indépendants ont plus de difficulté pour planifier votre budget, car ils n’ont pas de revenu fixe, ni des bénéfices des travailleurs.

Le conseil pour ne pas être pris au dépourvu est de faire une moyenne du revenu de votre entreprise pendant les derniers mois et d’identifier les périodes que vous facturez plus/moins et les effets de la saison (comme les jours de fête et les événements) sur vos ventes.

L’idéal est que votre revenu minimal soit assez pour payer les dépenses fixes.  Pendant les mois que vous gagnez plus que la moyenne, appliquez la différence dans la modalité d’investissement de votre préférence ou épargnez pour les circonstances imprévues.

14. Utilisez l’internet pour faire une recherche de prix

Si vous faire une recherche rapide sur l’internet, vous verrez qu’un même produit peut être vendu dans les différents sites web et par des prix différents.

Pour cela, chaque fois que vous effectuez un achat, recherchez en ligne pour trouver les alternatives les plus ajustées à votre budget, car la mission est d’économiser, alors chaque centime compte.

Il existe des outils qui recherchent et achètent les offres, et qui mettent en ordre les prix, du plus petit au plus grand.  Une autre alternative est d’utiliser les filtres de marketplace et e-commerces pour trouver les produits moins chers.  Ces deux exemples servent pour le marché de produits physiques.

Si vous recherchez un produit digital, comme les cours en ligne et e-books, recherchez sur les groupes de Facebook ou inscrivez-vous sur les listes de Producteurs, pour suivre les offres et comparer les prix.

N’oubliez pas que, dans le cas de produits digitaux, le prix n’est pas le seul facteur qui doit influencer sur l’achat.  C’est important de considérer la quantité de valeur que le produit livre, quels sont les problèmes qu’il va aider à résoudre et, si possible, trouver un produit de haute valeur ajoutée avec un prix que vous pouvez payer.

15. Participez aux programmes de points

Les programmes de points sont excellents pour ceux qui souhaitent économiser dans les achats. Sur ce modèle, vous êtes récompensé à chaque achat que vous faites. Vous accumulez des points et ils peuvent être échangés par des produits et services, comme des billets d’avion, par exemple.

La plupart des cartes bancaires offrent des programmes de points dont l’inscription est gratuite et vous êtes récompensé automatiquement à chaque achat effectué.

16. Considérez les plans d’abonnement mensuel

Vous avez un produit qui est superflu, mais qui vous consommez fréquemment ?

Considérez de vous abonner à un plan. Vous économisez plus qu’acheter les articles séparément, en plus de l’avantage évident de recevoir votre achat chez vous.

Vins, cafés, bière et produits de beauté sont des exemples de produits qui sont commercialisés par des clubs d’abonnement.

Dans le cas des produits digitaux, les programmes d’abonnement mensuel sont équivalents aux espaces-membres, qui sont simplement des environnements virtuels d’apprentissage, sur lesquels les élèves peuvent consommer des matériaux mis à disposition par le vendeur.

17. Achetez des articles d’occasion

Avec l’évolution des thèmes comme minimalisme et consommation consciente, acheter des articles d’occasion est une manière de contribuer pour l’environnement et économiser de l’argent.

Il y a des friperies et magasins d’occasion, et même des marchés aux puces, qui vendent des meubles et électroménagers d’occasion.

Sur internet, il y a E-bay est un bon exemple, même qu’il vend parfois des produits nouveaux.

Vous pouvez aussi participer aux groupes sur Facebook et échanger des produits et services avec les autres.

Consommer des produits utilisés est un changement culturel, après tout, nous avons parfois l’impression de payer par un article abîmé ou vieux, mais si vous vous intéressez à en savoir plus sur ce marché, commencez à acheter des produits des personnes sur lesquelles vous faites confiance.

18. N’ignorez pas les petites dépenses

Les services qui prélèvent directement sur la carte bancaire, comme Uber, Spotify, etc, peuvent être des pièges pour ceux qui souhaitent économiser. Car vous dépendez de l’argent sans vous rendre compte et, lorsque votre relevé arrive, vous avez plusieurs prélèvements.

Ensuite, notre conseil et ne pas ignorer les petites dépenses.  Et bien que vous faites des courses en Uber petite, par exemple, cette valeur s’accumule au long du mois et peut se transformer en problème.

Préférez de marcher à pied et, pendant la journée, utilisez le transport public, car selon la distance, il peut être votre alternative moins chère.

Bien sûr que vous ne devez pas abandonner des applications de transport ou de musique. Mais faites attention pour ne pas utiliser ces services toujours et sans la vrai besoin.

19. Évitez de manger au restaurant

Manger hors la maison est une habitude chère selon la région sur laquelle vous travaillez. Pour cette raison, nous vous suggérons de chercher des options les moins chères et même emporter votre nourriture depuis votre maison, si votre travail dispose d’un micro-ondes.

Comme sur le point antérieur, nous ne disons pas que vous devez arrêter de manger dans un restaurant quand vous souhaitez ou si vous en avez besoin, mais vous pouvez diminuer ces allées avec le but d’économiser de l’argent.

Si vous travaillez depuis chez vous, il sera encore plus facile de vous adapter à la nouvelle routine alimentaire. Ce changement peut aussi être bien pour votre santé, car vous aurez plus de contrôle sur le type d’alimentation que vous consommez et le mode de préparation.

 

20. Économisez votre argent supplémentaire

Notre dernier conseil est un peu évident, mais il fait toute la différence pour ceux qui souhaitent gérer son argent et le multiplier. C’est simple : ne pas dépenser votre argent supplémentaire.

Vous savez le paiement qui n’était pas prévu sur vos gains fixes  ? Comme une participation sur les revenus, un travail freelancer ou, dans le cas de l’entrepreneur, un lancement de produit avec une performance supérieure à l’attendu.

Gardez cet argent pour l’appliquer avec les 10% que nous avons déjà orientés au début.  Comme il s’agit d’un argent qui n’était pas prévu dans votre budget, nous l’allez pas le manquer au moment de payer vos billets.

N’oubliez pas que plus d’argent vous investissez, plus grand est le revenu et, par conséquent, plus d’argent vous auront pour acquérir un bien durable ou pour améliorer votre business.

Vous avez des questions de planning financier que vous souhaitez partager avec nous ? Laissez sur les commentaires !

Notre site utilise des cookies pour améliorer votre expérience de navigation.