Digital influencer : qu’est-il, combien gagne-t-il et comment en devenir un

Digital influencer : qu’est-il, combien gagne-t-il et comment en devenir un

Découvrez ce que EnjoyPhoenix, Garance Doré et tant d'autres ont fait pour obtenir des milliers d’abonnés.

Avec l’évolution de l’internet et le changement dans la façon dont les gens consomment de l’information et des produits, a surgi la figure du digital influencer ou, en bon français, l’influenceur numérique.

Le digital influencer n’est rien d’autre qu’un producteur de contenu qui utilise ses canaux pour influencer les comportements aussi bien sur Internet qu’à l’extérieur.

Le terme est tellement courant qu’il est probable qu’avant de commencer à lire cette publication, vous avez vu un profil sur Facebook, YouTube ou Instagram, dans lequel la personne se décrit comme un digital influencer.

Mais, après tout, qu’est-ce que ces personnalités du Web ont fait pour attirer tant de followers ? Est-il RÉELLEMENT possible d’utiliser votre influence sur Internet pour générer des revenus ?

Apprenez étape par étape, comment devenir un influenceur numérique et beaucoup plus encore sur le contenu le plus complet que vous lirez sur ce sujet !  

Índice
Avantages X Désavantages d’être un digital influencer Combien touche un digital influencer Comment gagner de l’argent en tant que digital influencer Comment devenir un digital influencer Comment accélérer la croissance de votre réseau Agences d’influenceurs Conclusion

Les influenceurs ne se trouvent pas seulement sur YouTube.

Avec la croissance d’Instagram, une autre catégorie d’influenceurs numériques – axée sur les niches de marché, telles que les sports, la mode, la beauté et le comportement – a pris de l’ampleur.

C’est le cas de EnjoyPhoenix, qui partage sa vie quotidienne avec plus de 4 millions de followers sur Instagram.

Page de EnjoyPhoenix sur Instagram

Un exemple comme celui ci-dessus a attiré l’attention des grandes marques, pas seulement par le nombre d’abonnés, mais parce qu’elle s’adresse à un public segmenté, et que donc, elle fournissent une publicité plus assertive que les panneaux publicitaires et les publicités télévisées.  

Selon une étude faite par SocialChorus, les campagnes avec des influenceurs peuvent avoir un engagement jusqu’à 16 fois supérieur à celui de la publicité dans d’autres médias.  

Un autre sondage mené par Nielsen, une entreprise spécialisée dans le comportement des consommateurs, a montré que 90% des clients font confiance à la recommandation d’autres personnes pour acheter un produit, tandis que seulement 33% se disent influencés par les publicités.

En raison de ce potentiel pour générer des affaires, les digital influencers ont acquis de l’autonomie pour négocier des valeurs et gagner de l’argent, à partir du contenu qu’ils produisaient déjà.

Pas mal du tout, compte tenu qu’ils faisaient cela comme hobby.

Avantages x désavantages d’être un digital influencer

Comme dans n’importe quel métier, être un digital influencer a aussi ses bons côtés et ses mauvais. En voici quelques-uns.

Pros

Mobilité

L’un des plus grands avantages pour les personnes qui travaillent sur Internet est la possibilité de travailler à distance, que ce soit à la maison, dans la circulation ou de n’importe où dans le monde. Il suffit d’avoir Internet, un smartphone, une caméra et/ou un ordinateur portable pour être connecté avec tous vos followers.  

Liberté éditoriale

Un autre facteur positif de la profession d’influence est qu’ils peuvent produire le contenu qu’ils veulent sur le sujet qui les intéresse le plus, sauf dans les cas où cette liberté éditoriale est négociée avec l’entreprise qui a fait appel au service.  

Accès aux expériences

De nos jours, l’influenceur est l’un des professionnels les plus recherchés pour endosser les produits et les services. Pour cette raison, ils obtiennent certains avantages contractuels qui vont au-delà du cachet, tels que des voyages, des accès à des événements et même des produits.

Ce type de récompense est habituel, principalement au début, lorsque l’influenceur n’a pas encore bâti son autorité dans cette niche, et échange son influence contre des produits ou des services de l’annonceur, ce que l’on appelle le troc.   

Calendrier flexible

Étant donné que la plupart des travaux de l’influenceur peut se faire à la maison, il a aussi plus de liberté pour organiser son agenda et diviser sa journée entre ses engagements personnels et professionnels.

Mais il faut être attentif sur ce point et ne pas être trop flexible au niveau des horaires, car vous devrez constamment produire du contenu pour vos chaînes, si vous souhaitez que votre public continue à se sentir concerné.

Cons:

Passer moins de temps avec la famille

En fonction de l’augmentation de la demande pour votre travail, vous devrez peut-être faire quelques voyages et participer à des événements pour promouvoir des produits et des services, ce qui signifie passer plus de temps loin de chez vous. Cela peut être un problème majeur pour les personnes très attachées à la famille, spécialement pour les influenceurs qui ont des enfants.

Mais ne vous découragez pas ! Pensez-y de la façon suivante : plus vous générez de valeur pour l’entreprise qui fait appel à vos services, plus il sera facile de négocier des conditions, y compris de demander que votre famille voyage avec vous. Comme c’est le cas de Garance Doré, digital influencer française qui habite aujourd’hui aux Etats-Unis.

Photo de Dore avec sa femme sur instagram

Manque d’intimité

En raison de la surexposition, de nombreux abonnés ont l’impression de vous connaître et peuvent être envahissants durant vos moments de loisir. Il est courant que ces personnes veuillent prendre une photo avec la personne qu’ils suivent sur les réseaux sociaux, mais il est important de fixer des limites pour préserver votre vie privée et celle les personnes qui sont avec vous.  

Haters

Les haters sont ces utilisateurs dont la principale distraction est d’entrer dans les profils de personnes connues pour faire des commentaires malveillants. Selon le nombre de commentaires que cette personne fait et le niveau de l’offense, la meilleure réaction est de l’ignorer.

En cas de commentaires emplis de préjugés ou de menaces envers votre sécurité, faites des impressions des publications et contactez la police spécialisée en criminalité virtuelle.

Défauts de payement d’entreprises

La notoriété des influenceurs ne les met pas à l’abri de personnes et d’entreprises qui ne respectent pas leurs engagements. Donc, avant d’établir un partenariat, faites des recherches sur l’annonceur, consultez les commentaires des clients et, si possible, formalisez la conversation dans un contrat de prestation de services.

S’il n’y a pas de contrat, assurez-vous de conserver les e-mails et les messages échangés.

Combien touche un digital influencer

Mais, après tout, combien un digital influencer gagne-t-il ?

Il n’y a pas de chiffre exact, tout dépend du nombre d’abonnés que vous avez sur vos réseaux sociaux

Cependant, il existe déjà quelques enquêtes qui montrent la valeur moyenne que ces professionnels gagnent par partenariat.

Avec ces informations en main, c’est à vous de décider si cela vaut la peine de quitter votre emploi conventionnel pour passer plus de temps sur Internet et avec vos abonnés.

YouTube

Le champion des revenus est YouTube.

Un influenceur avec plus de 7 millions de followers sur la plate-forme de vidéos peut gagner jusqu’à U$ 300 000 par campagne, bien plus que les valeurs générées sur d’autres canaux, tels que Facebook ou Instagram. Les données proviennent de la plate-forme Captiv8, et elles concernent les influencers du monde entier.  

Un reportage récent du magazine Época NEGÓCIOS a montré qu’un grand digital influencer au Brésil gagne entre BRL 50 000 et BRL 150 000 par campagne sur YouTube, tandis que de plus petites canaux reçoivent entre BRL 1 000 et BRL 5 000.

D’où vient cette somme ?

Lorsque vous choisissez de monnayer vos vidéos sur YouTube, la plate-forme vous donnera entre U$ 0,04 et U$ 0,15 par visualisation, et ça peut aller jusqu’à U$ 0,25 selon le créneau.

Instagram

Sur Instagram, les cachets sont négociés à partir d’un CPM (coût par millier d’impressions). Un utilisateur avec plus de 100 mille adeptes sur le réseau peut recevoir entre 5 000 et 10 000 BRL par annonce parrainée.

Cette valeur peut être augmentée si l’influencer produit plus d’un post, utilise des hashtags, enregistre des vidéos dans la fonction histoires, etc.  

Twitter et Facebook

Bloglovin, une agence de publicité de New York, a réalisé une enquête auprès de 2 500 influenceurs nord-américains et a découvert que :

– 990% des personnes interrogées facturent moins de U$ 250 par post sur Facebook.

– Sur Twitter, 96% des influenceurs facturent moins de US$ 100 par post.

Il n’y a pas de chiffres sur les influenceurs brésiliens, mais il est possible d’extraire une moyenne à partir des données ci-dessus.

Prenez en compte votre nombre d’abonnés et l’engagement de votre public sur la page (j’aime, partages, etc.) pour trouver une valeur qui soit attractive aussi bien pour vous que pour l’annonceur.

Blogs

Selon le site Web Dummies, les influenceurs numériques peuvent gagner entre U$ 175 $ et U$ 5000 + par post sponsorisé.

Comme dans les réseaux sociaux, la valeur varie en fonction du volume de visites du blog, comme ci-dessous :

Graphique des valeur d'articles sponsorisés par nombre de visiteurs mensuels

10 000 à 50 000 vues mensuelles : U$ 175 à U$ 250 par post

50 000 à 100 000 vues mensuelles : U$ 250 à U$ 500 par post

100 000 à 500 000 vues mensuelles : U$ 500 à U$ 1 000 par post

Plus de 500 000 + : U$ 1 000 à U$ 5 000 + par post

Comment gagner de l’argent en tant que digital influencer

Il existe plusieurs façons de générer des revenus avec votre influence en ligne, que ce soit directement ou indirectement.

Découvrez les plus courantes :  

Posts sponsorisés

Les posts sponsorisés fonctionnent de la façon suivante : une entreprise paie une valeur et, en échange, vous indiquez son produit ou son service.

Le texte du post ou le scénario de la vidéo peuvent être écrits par l’annonceur, mais nous vous recommandons de participer activement au processus, afin qu’il paraisse aussi personnel et authentique que possible.

La valeur des publiposts doit être définie par l’influenceur numérique, selon son public, c’est-à-dire que plus vous avez d’abonnés, plus vous pourrez facturer.

Bien que les posts sponsorisés soient une pratique courante, il faut faire attention en recommandant des produits et choisir seulement ceux que vous connaissez et auxquels vous faites confiance. Il est également intéressant d’inclure des hashtags pour identifier ce type de contenu, comme #publipost, # jabá, entre autres.

Participations à des événements

Participer à des événements est une autre façon de gagner de l’argent grâce à vos réseaux sociaux, bien que ce soit moins courant.

Au début, la plupart des événements auxquels vous participerez seront sur le modèle de troc, mais à partir du moment où vous serez connu, votre présence deviendra un atout pour les entreprises et les marques, ce qui signifie que vous pourrez facturer pour cela.

Conférences

Si vous êtes déjà une autorité dans votre niche, vous pouvez également proposer des conseils et des conférences sur le thème que vous maîtrisez.

Ces événements sont également une bonne opportunité d’établir des liens avec d’autres personnes de votre marché et d’établir des partenariats commerciaux avec des marques.

Marketing d’Affiliés

Un autre modèle d’affaire qui peut donner de bons résultats aux influenceurs numériques est le Marketing d’Affiliés, qui consiste à faire de la publicité de produits de tiers sur votre blog, votre canal ou vos réseaux sociaux en échange de commissions.

La différence entre le Marketing d’Affiliés et les posts sponsorisés est que, dans le premier cas, les revenus sont récurrents, chaque nouvelle vente effectuée par le biais de vos annonces génère une commission, alors que, pour les posts sponsorisés, vous recevez un seul paiement.

>> Pour en savoir plus sur le Marketing d’Affiliés, cliquez ici.

Publicités

Beaucoup d’influenceurs s’abonnent à Google Adsense pour diffuser des publicités sur leurs pages.

Chaque fois qu’un visiteur entre sur votre canal YouTube ou dans votre blog et clique sur les annonces Google, vous recevrez un petit montant.

C’est l’un des moyens les plus simples de rentabiliser les accès à votre site ou à votre blog, mais pour que cela vaille la peine, vous devrez avoir beaucoup de trafic.

Un conseil important : un excès de publicités peut compromettre l’expérience des utilisateurs, alors soyez attentifs à ne pas mettre trop de bannières sur votre blog et d’effrayer vos followers.

Cours en ligne

Sur le marché numérique, il est fréquent d’entendre que les influenceurs qui ne créent pas leurs propres produits « laissent de l’argent sur la table ».

Arrêtez et réfléchissez : vous avez déjà une connaissance approfondie du sujet, un public intéressé et de l’expérience pour parler aux gens.

Pourquoi ne pas utiliser ces caractéristiques pour créer votre propre cours en ligne ?

Une autre question importante : allez-vous encore travailler comme influenceur numérique dans quelques années ? Après tout, nous parlons d’Internet, un «lieu» où tout change constamment.

Le cours en ligne n’est pas seulement une alternative pour rester pertinent sur le marché, mais aussi un modèle commercial évolutif, c’est-à-dire que vous pourrez vendre le même produit pour toujours, sans dépenser plus d’argent sur la production.

Découvrez d’autres avantages de vendre des cours en ligne

Variété de formats

En créant votre cours en ligne, vous choisissez comment vous souhaitez transmettre vos connaissances à votre public. Votre produit peut être une vidéo, un ebook, un audiobook ou même un service d’abonnement.

Le choix du format peut être ou pas en conformité avec le travail que vous faites déjà en tant que digital influencer, mais idéalement, il ne doit pas être trop différent, de sorte à ne pas dérouter le public qui est déjà avec vous.  

Praticité

Contrairement aux produits physiques, la livraison d’un cours en ligne est bien plus simple et, mieux, immédiate ! Dès que le paiement est approuvé, l’acheteur a accès au cours acquis, ce qui signifie moins de frais et, surtout, moins de bureaucratie dans le processus.  

Tout cela est possible grâce à des plates-formes d’hébergement de produits numériques telles que Hotmart, qui offrent les outils nécessaires pour rendre votre cours disponible en ligne.  Ce support technique vous laisse “libre” pour concentrer vos efforts sur la création et la promotion du produit. 

Faible investissement

La production d’un cours en ligne est exponentiellement moins chère que celle des matériels physiques, sans oublier la facilité de distribution, puisque les produits numériques peuvent n’être produits qu’une seule fois et sont accessibles à des milliers de personnes dans le monde entier.

Ici, dans le blog, nous avons déjà fait un tutoriel super complet sur la façon de créer un cours en ligne.

Comment devenir un Digital Influencer

Si vous avez tout lu jusqu’ici, vous envisagez certainement la possibilité de travailler comme influenceur numérique.

Sachez que ce n’est pas une profession aussi simple qu’il parait, vous devrez créer un contenu pertinent et conquérir la sympathie de nombreuses personnes, jusqu’à ce que les marques commencent à vous remarquer.

Contrairement à ce que beaucoup imaginent, être un influenceur numérique ne dépend pas de la chance, mais du dévouement et du savoir pour exploiter de bonnes opportunités.

Pour ce faire :

Soyez vous-même

Cela peut paraître un cliché, mais c’est l’étape principale pour devenir un digital influencer.

Pensez que vous transformez votre personnalité en une marque, et donc, elle doit être différente des autres qui existent déjà dans le coin.

Même dans les niches comme la beauté et le maquillage, il est possible d’innover et de faire des tutoriels personnalisés pour votre public.

Et croyez-moi, les gens s’engagent davantage vis-à-vis de contenus qu’ils perçoivent comme authentiques.

Choisissez un créneau en rapport avec vos compétences

Avec le nombre croissant d’influenceurs, choisir un créneau est le meilleur moyen de réussir sur ce marché.

Cela peut sembler contradictoire, après tout, vous limitez votre audience. Mais choisir un thème pour s’y spécialiser aide à créer un contenu plus assertif et plus personnalisé.  

Le choix de la niche vous permet également d’être approché uniquement par des marques intéressées par votre travail.

Le canal WeMaman est un exemple de canal créé pour un public spécifique : les personnes qui souhaitent en savoir plus sur les défis de la maternité.

Canal WeMaman YouTube

Canal Wemaman

Créez du contenu de qualité !

Pour être un influenceur, il ne suffit pas de faire de belles photos.

Bien sûr, les images et les vidéos bien faites attirent l’attention du public, mais si vous ne fournissez pas de valeur ajoutée dans vos publications, au fil du temps, les gens cesseront de vous suivre.

Soyez cohérent dans vos messages

Sur Internet, tout change tout le temps.

Donc, vous ne pouvez pas dire que le contenu que vous avez publié aujourd’hui sera pertinent pendant longtemps.

Vous devez constamment créer quelque chose de nouveau, afin que les gens ne vous oublient pas.

La cohérence et la régularité des publications sont également fondamentales pour répondre aux demandes de votre public lorsqu’il exprime des problèmes, et grâce à cela, pour établir une relation de confiance.

Cette confiance sera utile plus tard lorsque vous annoncerez un produit ou un service.

Contactez des marques locales

Les grandes entreprises ne trouveront pas toujours votre profil. Par conséquent, vous devez créer une relation commerciale avec des marques locales afin de renforcer votre portefeuille de services.

Réservez au moins trente minutes de votre journée pour entrer en contact avec ces annonceurs et proposer des partenariats.

Très souvent, ces entreprises voudront en savoir plus sur vous.

Ayez toujours un kit média mis à jour à envoyer, incluant les formes de partenariat et les montants que vous demandez par post. Cela donnera une image plus professionnelle.  

Et en parlant de professionnalisme, il est important que votre contact avec ces marques soit également approprié.

Vérifiez quels sont les moyens de contact que la marque met à disposition. S’il y a un contact par courrier électronique, utilisez ce moyen et évitez d’envoyer en message privé sur les profils des réseaux sociaux.

Rappelez-vous : montrez que vous prenez votre travail au sérieux.

Soyez patient

Bien que tout se passe plus rapidement sur Internet que dans le monde hors ligne, il faut de la patience pour construire une base de connexions solide.

Les professionnels des médias ne sont pas idiots, ils se rendent compte quand un influenceur peut amener un retour financier à la marque qu’ils représentent.

Par conséquent, n’utilisez pas des fonctionnalités telles que l’achat d’abonnés et l’échange de j’aime, ce type de pratique est mal vu par le marché et peut vous faire perdre plusieurs contrats de travail.

Ne vous contentez pas simplement d’augmenter le nombre d’abonnés, mais concentrez-vous sur la construction de connexions avec ces personnes et, probablement, votre travail sera remarqué.

Comment accélérer la croissance de votre réseau  

Devenir une référence ne se fait pas du jour au lendemain, mais il existe des actions que vous pouvez réaliser pour accélérer le processus.

Faites collab avec d’autres influenceurs

Les collabs sont une excellente option pour attirer de la visibilité sur votre canal et trouver des followers intéressés par le sujet que vous abordez et vice versa.

Collab, c’est lorsque deux ou plusieurs influenceurs numériques se réunissent pour faire une action collaborative ensemble, que ce soit en vidéo, photos ou posts, afin de générer plus d’exposition pour chacun.

Recherchez des Youtubers, Instagramers ou blogueurs qui parlent du même créneau que le vôtre, et proposez-leur la création de contenu en commun.

 Vous pouvez enregistrer des vidéos pour les deux canaux, faire un éditorial de photos, exploiter de nouveaux formats, et tester la réception de l’audience pour chacun.

Le magicien Pyong Lee, qui était l’un des conférenciers de FIRE 2017 au Brésil, a déclaré qu’il a obtenu plus de 100% de croissance du public de son canal, en un mois, en utilisant cette stratégie.

Lors de la création de contenus collaboratifs, combinez avec l’autre influenceur que chacun doit recommander le canal de l’autre ou insérer des cartes de visites dans la vidéo, de sorte que l’effort des deux génère des résultats chiffrés.

Il est intéressant de souligner que vous pouvez vous joindre à d’autres influenceurs qui débutent également. Il ne faut pas avoir des millions d’abonnés pour faire ce type de partenariat.

Rappelez-vous, lorsque vous commencez dans ce business, une exposition minimale est déjà intéressante.

Collab Emma CakeCup avec Lola Dubini

Participer aux Tags et aux défis

Les tags fonctionnent comme une sorte de jeu virtuel, généralement de questions-réponses, telles que : « 50 faits sur moi », « Confessions d’une fille passionnée des chaussures », entre autres. Ils sont créés par un usager spécifique, mais n’importe qui peut y répondre.

EnjoyPhoenix tag sur Youtube

Pourquoi est-il bon de participer aux tags ?

Ainsi, votre vidéo peut apparaître dans la barre connexe d’un influenceur important. La vidéo marquée est également plus facile à localiser pour les utilisateurs qui recherchent le sujet dans la barre de recherche de YouTube.

Laissez votre call to action clair

Tout le contenu est créé avec une finalité : attirer de la visibilité, renforcer l’autorité, conquérir des abonnés, vendre un produit, et ainsi de suite. Mais pour cela, vos abonnés doivent savoir quel est votre call to action.

Êtes-vous déjà familiarisé avec le concept ?

Le call to action est l’appel à l’action qui, en quelques mots, est le texte qui résume ce que vous attendez de votre auditoire après qu’il ait regardé votre vidéo ou lu votre texte.

Si vous souhaitez augmenter la visibilité de votre canal sur YouTube, vous devez demander aux personnes de s’y inscrire, de cliquer j’aime sur la vidéo, ou d’activer les notifications sur le coin droit de l’écran.

Bien que cela puisse paraître ennuyeux, c’est ce type d’engagement qui générera des revenus pour vous.

Mais rappelez-vous de générer de la valeur avant de faire cette demande, et faites attention de ne pas être inconvenant avec votre public.  

Consacrez-vous exclusivement à cette activité

Au début, vos réseaux sociaux peuvent être un passe-temps, mais quand ils commenceront à générer des revenus, vous devrez vous y consacrer à 100%.

Il ne suffit pas de produire le contenu et de poster sur les réseaux, fera également partie de vos attributions : répondre à des commentaires, faire des recherches de tendances, analyser le marché, conclure des partenariats avec des magasins et des marques, enregistrer des vidéos, éditer des contenus, bref, ça fait beaucoup de choses ! Et si vous ne prenez pas ces activités au sérieux, le résultat final sera compromis.

Commencez à observer les anciens posts de grands influenceurs.

Voyez-vous qu’ils se sont beaucoup améliorés avec le temps, que ce soit au niveau de la qualité des photos, ou du type de contenu abordé ?

Ce type de travail continu est ce qui assurera votre longévité en tant que digital influencer.

Agences d’influenceurs

Selon la taille de votre base, vous aurez besoin d’aide pour effectuer votre travail.

Actuellement, il existe des entreprises qui se consacrent exclusivement à l’organisation d’influenceurs numériques.

Le travail de ces agences consiste à réaliser l’intermédiation entre les marques et les influenceurs, à prendre en charge toute la partie bureaucratique impliquée dans les partenariats commerciaux et à s’occuper des relations avec la presse.

Ils peuvent être embauchés pour une demande spécifique ou s’occuper de tous les engagements professionnels du digital influencer.

Indépendamment du temps de contrat, le rôle de ces professionnels est de s’assurer que les relations commerciales établies entre la marque et l’influenceur sont bénéfiques pour les deux parties et peuvent amener des retours financiers ainsi qu’en visibilité.

Faire appel à d’une agence peut être intéressant pour les influenceurs qui ont déjà plus de 100 000 abonnés sur les réseaux et des demandes récurrentes de partenariats et de participation à des événements.

Avant cela, suivre nos conseils va déjà vous aider beaucoup !

Conclusion

L’évolution du smartphone a radicalement changé la façon de communiquer et de consommer de l’information.

Aujourd’hui, les gens sont plus touchés par les vidéos sur internet que par le marketing traditionnel, et de plus en plus de marques cherchent des influenceurs numériques pour être les ambassadeurs de leurs produits ou services.

En même temps que cette croissance est bonne, elle signifie aussi une plus grande concurrence.

C’est pourquoi il est essentiel de penser à de nouvelles façons d’attirer un public qualifié sur vos réseaux sociaux, et qui vous permettra de générer des revenus grâce à votre travail.   

Le défi ici est de trouver l’équilibre entre un sujet qui vous plaise et qui intéresse de nombreuses personnes, et de le transformer en un contenu qui génère des impacts positifs sur le réseau que vous êtes en train de créer.  

Il n’y a pas de recette, mais investir dans la qualité du contenu et garder un contact quotidien avec vos abonnés sont essentiels pour tous ceux qui veulent devenir un digital influencer.

Nous espérons que ce contenu a répondu à vos doutes sur le sujet !

Pensez-vous débuter maintenant une carrière d’influenceur numérique ? Découvrez des conseils de succès pour vendre sur Instagram.

Nosso site utiliza cookies para melhorar sua experiência de navegação.