Comment être un entrepreneur de succès en 2018

Comment être un entrepreneur de succès en 2018

Pourquoi attendre 2018 si vous pouvez commencer tout de suite ?

Il y a une phrase très populaire sur internet qui dit : « Celui qui a eu l’idée de couper le temps en tranches, et qui les a nommée en années, est un individu génial. Douze mois sont suffisants pour n’importe quel être humain se fatiguer et abandonner ses projets. Et c’est en ce moment qui arrive le miracle du renouvellement et tout commence une autre fois ».

Même que cette phrase ne soit qu’une superstition, nous croyons vraiment que la fin de l’année inspire les gens à changer de vie. Dans plusieurs cas, ceci est le moment pour mettre les derniers 365 jours en perspective et tracer des nouveaux objectifs, qu’ils soient personnels ou professionnels.  

Peu importe si vous souhaitez changer de carrière ou si vous souhaitez devenir un entrepreneur, le planning préalable est déterminant pour le succès de votre nouvelle entreprise.  Alors, nous avons créé un article avec des conseils pour ceux qui souhaitent être un entrepreneur de succès en 2018 et quelques suggestions de marchés sur lesquels vous pouvez agir !

Profitez de cette opportunité pour répondre à toutes vos questions sur le sujet !

Il vaut encore la peine d’entreprendre ?

Avant tout, la question la plus importante : avec une économie qui oscille autant, comme c’est le monde aujourd’hui, il vaut encore la peine d’entreprendre ?

Une grande partie de cette réponse peut être trouvée sur la 4e édition du rapport global sur l’Entrepreneuriat de BNP Paribas, basé sur l’opinion de 2.700 entrepreneurs de succès de 22 pays et dont le revenu total est de 36 billions de dollars.

80% d’entre eux croient que l’entrepreneuriat est la meilleure manière d’avoir un impact local et global, en ce qui concerne la protection l’environnement.

Les entrepreneurs ont anticipé une croissance concernant l’utilisation des fonds d’investissement à l’avenir (34%), financement de start-ups (34%), capital-risque (32%), investissement de capital (32%) et investissements d’impact (29%).

“Les ‘Millennipreneurs’, qui ont un grand potentiel de patrimoine, libèrent cette tendance : 64% sont engagés à faire des investissement générant un impact positif sur l’homme et l’environnement”, affirme Vincent Lecompte, Co-CEO de BNP Paribas Wealth Management.

Est-ce qu’il y a un nouveau marché pour explorer ?

Entreprendre n’est pas le même que créer quelque chose de nouveau sur le marché, mais d’identifier des problèmes et des opportunités pour mettre en oeuvre une solution qui ajoute de la valeur à la vie de gens.

Pensons au cas de Netflix, par exemple. Il s’agit d’un service streaming qui met à disposition des filmes et des séries sur demande. Avant son apparition, les gens pourraient payer par des émissions de TV ou télécharger des contenus de façon illégale sur le web.

L’idée d’être un service de vidéos n’est pas aussi innovatrice, si vous le pensez. Mais quand Netflix a mis à disposition un catalogue de filmes pour regarder lorsque l’on souhaite, par une valeur fixe par mois, ils réduisent le travail pour le consommateur qui a l’habitude de consommer ce type de contenu.

Auprès de cette mentalité, il est possible de se mettre en évidence dans une niche saturée.

Options de marché

Il y a plus au moins 20 ans, le seul chemin pour ceux qui souhaitaient entreprendre était de créer un établissement physique. Comme l’internet a évolué, de nouvelles options de marché pour ceux qui veulent entreprendre en ligne sont apparus et produire du revenu avec leurs talents.

En plus d’avoir une portée plus grande, le marché en ligne a l’avantage d’être moins bureaucratique, alors vous pouvez y travailler dessous sans avoir une entreprise formelle, au moins au début.

Producteur :

Le Producteur est le professionnel qui transforme votre connaissance en produit digital pour être vendu sur internet. Pour en devenir un, il faut avoir une grande connaissance sur le sujet.

Avantages :

  • Autonomie pour créer votre contenu ;
  • Plus de facilité de distribution ;
  • Possibilités de profits évolutif ;
  •  Variété de formats ;
  • Investissement bas.

Comment devenir un Producteur

Le premier pas pour créer un produit est d’énumérer les sujets que vous maîtrisez et qui vous enseignez facilement.

Avec cette liste en mains, recherchez sur les fonctionnalités telles que Google Trends, s’il existe une clientèle intéressée à ces sujets. En effet, plus de gens recherchent par le thème, plus de chances de vendre votre produit vous aurez.

Nous vous suggérons aussi de rechercher les mots-clés sur des fonctionnalités tels que Google Keyword Planner pour identifier celles qui ont plus d’attraction sur les moteurs de recherche. Cette recherche vous aidera à mieux connaître votre concurrence et les douleurs de ceux qui recherchent ce type de produit.

Découvrez plus sur les infoproduits et voyez les formats que vous pouvez créer pour travailler sur internet.

Affilié

L’Affilié est le professionnel qui annonce des produits de tiers en échange de commissions par chaque vente effectuée.  

Avantages :  

  • Il ne faut pas créer un produit ;
  • Vous pouvez commencer sans aucun investissement ;
  • Vous avez la liberté d’annoncer les produits que vous souhaitez ;
  • Il ne faut pas construire une audience à partir du zéro.

Comment devenir un Affilié

La première étape pour devenir un Affilié est s’inscrire sur une plateforme de ventes de produits, comme Hotmart, par exemple.

Après l’inscription, sélectionnez les produits que vous souhaitez annoncer. Les produits sélectionnés doivent ajouter de la valeur pour les personnes qui accompagnent votre blog ou qui vous suivent sur les réseaux sociaux, car c’est la seule manière que l’indication peut être bien reçue et peut être convertie en ventes.

Comprenez mieux les programmes d’Affiliés.

Digital Influencer

L’influenceur doit avoir un travail similaire à celui d’un Affilié. La différence est qu’il vend son image pour le produit au lieu de recevoir des commissions par les ventes effectuées. Celle-ci peut être une option pour ceux qui sont populaires sur internet et qui souhaitent générer du revenu avec son style de vie.

Avantages :

  • Il travaille avec son propre image ;
  • Il ne faut pas transférer des commissions, sauf si vous travaillez dans une agence d’influencers ;.
  • Vous pouvez gagner de l’argent de différents formes : articles sponsorisés, présence en événements, partenariats avec des marques, etc.

Comment devenir un influencer

Tout d’abord, vous devez avoir une audience grande et engagée, pour ensuite penser à monétiser votre contenu.

Pour construire votre audience, il est fondamentale de créer des contenus attrayants qui ajoutent de la valeur pour ceux qui vous suivent.

Vous aurez également besoin d’être consistent dans vos articles, faire des publications fréquemment et avoir une relation proche avec vos abonnés.

Ici sur le blog, nous avons une publication super complète qui montre comment devenir un influencer, profitez pour vérifier tous nos conseils !  

YouTuber

Le YouTubeur est aussi un type d’influenceur digital, la différence est qu’il produit du contenu forcément en vidéo.

Pour monétiser vos chaînes, ces professionnels peuvent s’inscrire sur Google AdSense pour propager des annonces ou négocier des valeurs avec des marques par des mentions en vidéo.

Avantages :

  • Liberté pour créer le propre contenu ;
  • Vous pouvez travailler depuis où vous voulez ;
  • Vous pouvez gagner de l’argent de différents formes : articles sponsorisés, présence en événements, partenariats avec des marques, Google AdSense, etc.

Comment devenir un YouTuber

La première étape pour devenir un YouTubeur est créer une chaîne sur la plateforme de vidéo. 

Freelancer

Le professionnel freelancer est celui qui travaille à son compte, qui met un prix sur ses capacités spécifiques de rédaction, création de sites web, design, photographie, etc.

Actuellement, il existe de nombreuses plateformes qui connectent des freelancers avec les clients, où le prestataire de service peut négocier les valeurs.

Avantages :

  • Flexibilité de horaires :
  • Liberté pour travailler où que vous voulez ;
  • Liberté pour choisir les clients que vous souhaitez travailler.

Comment devenir un freelancer

Pour devenir un professionnel indépendant, il faut avoir un portfolio mis à jour, qu’il soit en texte, photos, etc. Vous pouvez créer une page sur internet pour cela.  

Ce site web ou blog est fondamental pour montrer aux employeurs possibles le type de travail que vous effectuez.

Avec le portfolio créé, vous pouvez choisir de négocier avec les clients séparément ou vous enregistrer sur les plateformes pour les freelancers, comme Workana, pour que les entreprises puissent vous contacter.  

Évitez de parler avec les employés possibles par les réseaux sociaux, car cela passe une image peu professionnelle et, si vous le préférez, créez un compte d’e-mail spécifique pour ces demandes ou organisez votre boîte de réception pour ne pas laisser passer aucune proposition sans lire.  

Planning de business

Si vous avez un business en cours, vérifiez ici quelques contenus qui peuvent vous aider à gérer votre entreprise.

Si votre entreprise est sur la phase initiale, préparez-vous pour faire une recherche, car vous devez encore connaître votre marché, la clientèle à laquelle vous indiquez votre service et comment vous pouvez promouvoir la meilleure expérience pour lui.

Choisissez la niche

La niche est comme un découpage dans un secteur sans un secteur de performance plus grand.  Des chaussures d’enfants est une niche dans le domaine des chaussures, qui fait partie de l’industrie de la mode.

Le choix de votre niche doit être aligné à vos talents et habilités, à quelque chose que vous trouvez facile à faire ou à enseigner.

Il doit être aussi quelque chose de plus spécifique, avec plus de possibilités pour explorer.  Mais, en même temps, il ne peut pas être très segmenté, car il est important d’avoir une recherche par le produit que vous souhaitez vendre.

Pour choisir votre niche avec plus de confiance, essayez de poser quelques questions ci-dessous :

  • Qu’est-ce que vos amis vous demandent souvent de les apprendre ?
  • Que feriez-vous si vous pourriez travailler seulement par plaisir ?
  • Laquelle de vos capacités pourrait apporter un changement positif pour la vie des autres personnes ?

Recherche de marché

Me premier pas pour n’importe quel business est comprendre le marché sur lequel vous allez agir.  Quels sont vos concurrents, qu’est-ce qu’ils offrent et, surtout, quels sont les besoins négligés par ce marché, car c’est exactement en ce moment là que vous devez agir si vous souhaitez établir un différentiel compétitif pour votre marque.

Pour faire cette recherche, il existent plusieurs outils que vous pouvez utiliser, tels que :

  • Google Alerts, où vous configurez des alertes chaque fois que votre concurrent est mentionné dans d’autres sites web ;
  • SemRush et Moz, pour évaluer la force du domaine de votre concurrent et évaluer le niveau de concurrence par certains mot-clés ;
  • Social Mention et similaires, pour suivre la santé de plusieurs marques sur les réseaux sociaux ;
  • Reclame Aqui, para monitorar a relação que os consumidores têm com sua concorrência, etc.

La liste est énorme, mais l’outil le plus simple et facile à utiliser est encore Google.  Si vous faites attention au SERP, qui sont les résultats qui apparaissent lorsque l’on recherche par un certain terme, vous aurez déjà une notion basique de qui sont vos concurrents.

Il faut souligner que cette analyse n’est pas faite avec le but de copier ce que les autres sont en train de faire, mais de trouver les points forts et faibles de votre marché, pour que vous puissiez vous placez plus stratégiquement.

Plan de business

Le plan de business est un document stratégique qui va orienter toutes les actions de votre entreprise à partir de maintenant, pour que vous parviendrez à atteindre les résultats attendus.

L’idée est que le plan étudie tous les scénarios possibles pour votre business, et ce que vous devez faire pour que votre business agrandit de manière saine.

Pour le créer, vous devez avant tout, avoir une idée plus claire de quels sont vos objectifs à court, moyen et long terme, en considérant une période de douze mois.  Quel que se soit l’objectif de votre business, un an est un délai suffisant pour savoir si vous êtes sur le bon chemin et pour identifier les actions qui apportent plus de résultat.

En général, un bon plan de business est celui qui répond au maximum de questions sur une entreprise, en fournissant une direction financière, opérationnelle et de marketing.  N’oubliez pas de le réviser toujours selon la performance de votre entreprise, et de corriger les imperfections qui apparaissent.

Découvrez comment créer le votre sur : Comment créer un plan de business pour votre business digital ?  

Archétype de votre idée (Minimum Produit Viable)

Pour savoir si votre idée est bonne en pratique, vous devez créer un MVP (Minimum Viable Product), qui est en essence un archétype de votre idée, mais faite avec moins de ressources et dirigé vers un public plus petit.  

Le MVP a le but de vérifier si votre produit répond à la demande pour laquelle il a été créé, en plus d’identifier de possibles imperfections avant de le lancer sur le marché. Ces essais sont importants pour garantir que vous réussirez à offrir une bonne expérience pour les utilisateurs du service.

Conseils pour commencer 2018 sur le bon pied

La seule manière de savoir si un business marchera vraiment est par l’action. Mais quelques conseils peuvent vous aider à faire de 2018 une année plus prometteur.  Ecrivez ces conseils pour ne pas les oublier !

Faites de bonnes connexions professionnelles

Ce n’est pas parce que vous travaillez à votre compte que vous ne devez pas faire du networking.  Bien au contraire, c’est exactement parce que vous êtes indépendant qu’il est intéressant de vous entourer de personnes qui peuvent ajouter de nouvelles connaissances à votre business.

Vous avez déjà peut-être vu que c’est sur les événements que vous connaissez vraiment les personnes qui peuvent changer votre business, soit avec un partenariat de création de contenu, un professionnel référence dans la création de sites web, un investisseur ou même un consommateur potentiel, qui peut vous donner des feedbacks sincères sur ce que vous devez améliorer.

Faites le possible pour participer des événements de votre marché et soit actif sur les réseaux sociaux comme LinkedIn, car ces moyens vous permettent de mieux connaître les gens.

Une autre manière intéressant de capter de nouveaux partenaires est en accédant les sites et blogs de produits liés au vôtre et faire un contact par e-mail, en proposant un échange de guest posts, car cette stratégie augmente la quantité de liens qui font référence à votre contenu et c’est utile pour fortifier le domaine des deux.  

Si vous travaillez comme YouTuber ou Digital Influencer, vous pouvez faire des collaborations avec les chaînes qui parlent sur les sujets similaires. Vous avez ainsi l’occasion d’être connu par un public qui s’intéresse aux thèmes que vous abordez et qui augmente la visibilité de votre chaîne sur les moteurs de recherche.

En résumé, faite le possible pour créer de bonnes connexions professionnels et soyez ouvert pour aider d’autres personnes à grandir leurs entreprises aussi, car l’échange doit être intéressant pour tous ceux qui sont impliqués dans la relation.

Tracez des objectifs audacieux

á dizia o ditado: quem não arrisca, não petisca. Si vous planifiez beaucoup et n’agissez pas, vous n’allez jamais savoir si votre business peut ou non marcher.  

Les objectifs audacieux sont différents des objectifs impossibles. Ces derniers ne servent que pour vous frustrer et pour vous laisser découragé.

  • Pour un objectif être utile pour vous, il doit être :
  • Spécifique : laissez claire ce que vous souhaitez atteindre ;
  • Mesurable : facile à identifier s’il a été accompli ou non ;
  • Atteignable : possible d’être réalisable avec les ressources que vous avez en ce moment ;
  • Pertinent : il doit contribuer pour la croissance de votre business ;
  • Temporel : il doit avoir un délai pour être atteint.

Disons que votre objectif est de doubler votre base de leads dans les prochains six mois.  Un exemple d’objectif qui unit tous les facteurs ci-dessous est : insérer plus de formulaires de capture sur votre site.

Cette objectif est spécifique, car vous visez l’augmentation de votre base.

Mesurable, car vous parviendrez à tracer le nombre d’enregistrements via formulaires de capture.

Atteignable, car vous disposez des ressources pour le faire.

Pertinent, car le fait d’avoir plus de leads pour travailler peut développer vos ventes.

Temporel, car vous n’avez que six mois pour analyser les résultats de votre stratégie.  

Un conseils très important : le fait d’établir un objectif au début de l’année ne veut pas dire que vous ne pouvez pas la réviser au long du processus et même établir des nouveaux objectifs dérivés de ce premier.

Ecoutez votre clientèle

Le consommateur est le plus grand thermomètre pour savoir si vous êtes sur le bon chemin.  S’il a une bonne expérience, il va retourner la bonne expérience, soit en achetant plusieurs fois ou en indiquant votre service à quelqu’un.

Le contraire se produit aussi. Le consommateur qui est insatisfait ou qui se sent floué d’une manière ou d’autre deviendra le plus grand détracteur de votre entreprise.  

Et pourquoi exactement vous voulez que les personnes parlent bien de vous et de votre produit ?

Selon quelques études de marketing, l’opinion des autres consommateurs pèse beaucoup au moment de la décision de l’achat, c’est ce que nous appelons la preuve sociale.

Alors, écoutez toujours ce que votre consommateur a à dire. Ne minimisez pas un problème qu’il fait face, et soyez prêt à offrir un moment après l’achat humanisé.

Personne n’aime avoir la sensation de parler à un robot.  Alors, évitez de programmer des réponses automatiques à tout type d’interaction, car cela peut irriter votre consommateur.

Et dernière chose, parlez à vos clients, même s’il n’ont fait aucune sollicitation. Utiliser l’e-mail marketing pour nourrir la relation avec une base est une stratégie bonne et pas chère pour enchanter vos clients et les transformer en évangélisateurs de votre marque.  

Profitez pour promouvoir des recherches d’opinion et essayez de découvrir ce que vous pouvez améliorer pour offrir une expérience encore plus complète.

Commencez tout de suite !

Pourquoi attendre 2018 si vous pouvez commencer tout de suite ?

Notre site utilise des cookies pour améliorer votre expérience de navigation.