Comment faire une bonne vidéo de ventes

Comment faire une bonne vidéo de ventes

Si vous souhaitez faire un matériel intéressant qui convertit vos leads en clients, une bonne vidéo de ventes peut être la solution parfaite ! Découvrez toutes les étapes sur cet article !

La vidéo de ventes est une ressource très utilisée pour ceux qui souhaitent lancer un produit sur internet, qu’il soit physique ou digital.

Cette méthode permet au vendeur d’exposer tous les points nécessaires pour convaincre le visiteur que le produit en question est l’idéal pour répondre à ses besoins.

Si vous comprenez l’importance d’une vidéo de ventes pour une stratégie en ligne, lisez cet article pour apprendre tout le processus de construction d’un contenu immersif qui converti en revenu pour vous !

  1. Engagez votre audience

Les premiers 5 à 15 secondes de la vidéo sont fondamentaux pour que votre audience puisse décider si elle souhaite vraiment entendre ce que vous avez à dire. Selon les données de YouTube, ceci est le moment où les visiteurs sont plus inclinés à abandonner une vidéo.

Pendant cette période, vous devez vous approcher du lecteur et avoir un abordage créatif, qui puisse le surprendre ou pour qu’il puisse s’identifier avec la situation.

Dans ce scénario, il est aussi très important que votre persona soit bien élaborée, car quand vous identifiez les standards de comportement de vos clients-idéaux, vous saurez exactement comment et quoi les dire.

Exemple pour générer de l’attachement :

Vous êtes le type de personnes qui n’arrive jamais à maintenir un régime pendant plus d’un mois et vous vous sentez frustré quand vous vous regardez dans le miroir ?

Un exemple pour générer une surprise :

Le saviez-vous que votre temps de vie dépend plus de votre style de vie que de votre génétique ?

Cette première phrase doit être entièrement liée à votre produit pour que le visiteur continue jusqu’au moment de l’offre et pour qu’il puisse sentir envie d’acquérir le matériel.

Et pour que la personne soit plus ouverte d’esprit, les premiers seconds ne doivent même pas être un dialogue avec la caméra. Cela peut être une petite blague, ou une action qui attire l’attention du lecteur sur votre vidéo.

  1. Parlez un peu à propos de vous

Après avoir présenté un fait intéressant, n’oubliez pas d’indiquer la source de l’information.

Ce moment est aussi le moment où vous vous présentez en tant qu’autorité sur le sujet en question, où vous parlez un peu sur votre historique professionnel et sur ce qui vous a motivé à créer un produit sur ce thème-là.

Exemple :

Cette découverte a été faite par le comité LifeLength, une entreprise espagnole, et a amené National Geographic Society à investiguer les habitudes des japonais pour comprendre pourquoi leur espérance de vie est si élevée, avec une moyenne de 83 ans.

Je m’appelle Anne Dupont et je suis nutritionniste depuis 15 ans. Il y a 7 ans que je me consacre seulement aux personnes en surpoids. Je souhaite faire un changement positif et simple dans la vie de ceux qui ont des difficultés de perdre des poids.

J’aime ce que je fais, surtout quand je vois les résultats positifs et quand je vois les gens en choisissant un style de vie beaucoup plus sain, sans des régimes radicaux qui ne fonctionnent pas en pratique.

  1. Approchez-vous de votre audience

Les consommateurs achètent par le plaisir ou par le problème, et la plupart le fait à cause du deuxième facteur – elles ont un problème qui a besoin de résolution.

Comme nous avons déjà dit, vous avez à ce point la la description complète de votre persona et vous savez exactement quelles sont ses problèmes.

C’est alors le moment de la vidéo où vous pouvez créer des situations hypothétiques pour votre audience de manière à ce qu’elle se connecte avec vous et qu’elle comprenne que vous savez exactement ce qu’elle pense.

Exemple :

J’ai déjà travaillé avec plusieurs clients qui avaient une mauvaise estime d’eux-mêmes à cause de leur physique.

J’ai aussi connu des gens qui se reportent sur la nourriture lorsqu’elles sont stressées et elles se sentent ensuite encore plus coupables.

Je sais qu’il est très difficile d’avoir de la motivation pour changer ses habitudes alimentaires.

Vous avez déjà passé par cette situation ?

Alors, si votre prospect s’identifie avec ce que vous parlez, vous conquérez encore plus son attention.

Vous remarquez que jusqu’à ce point vous n’avez pas encore mentionné votre produit ?

Dans le processus de ventes où il y a un vendeur qui agit en tant réel, le concept d’attachement du consommateur est ce que l’on appelle un rapport.

Comme dans ce cas ici il n’y a pas e contact avec l’acheteur, il faut gagner cette confiance par votre ton de parole, par des exemples, en montrant toujours que vous comprenez la situation de ceux qui vous regardent.

Cela fait, c’est le moment de présenter votre produit.

  1. Présentez une solution

Ceci est le moment de parler de votre produit et de montrer que votre solution est la meilleure pour le problème de l’acheteur.

Exemple :

Après avoir traité plusieurs personnes telles que vous, j’ai réuni tout le contenu que j’utilise avec mes clients pour les rendre disponibles à plusieurs personnes qui cherchent un style de vie plus sain.

J’ai créé un matériel complet pour vous aider dans le processus de rééducation alimentaire, de manière simple et agréable, sans couper toutes les nourritures que vous adorez de votre menu.

Je vous présente donc le produit “Alimentation simples”.

En ce moment, vous faites une offre d’achat et à chaque nouvelle offre, l’utilisateur commence à réfléchir s’il vaut vraiment le coup de l’acheteur, si le produit lui sera vraiment utile et là vous devez penser à comment répondre à toutes les questions et objections.

  1. Surmontez les objections

Avant d’écrire le script de votre vidéo, il vous faut identifier quelles sont les principales raisons qui amènerait votre persona à ne pas acheter le produit.

Exemple :

L’”Alimentation Simple” n’est pas un régime tout prêt ou une formule magique. Il a été fait pour tout type de personnes qui souhaite améliorer ses habitudes alimentaires.

Avec ce produit, vous allez connaître les aliments vilains pour votre physique, vous allez créer une discipline pour manger de manière réglementée, vous allez savoir comment monter un plat sain, comment insérer des bons aliments pour tous les types d’organismes, comment les desserts et les plats délicieux doivent (oui !) faire partie de nos vies, mais toujours sous contrôle.

Et dans ce cours, vous apprendrez aussi à changer votre mentalité pour conquérir un style de vie plus sain.  Tout cela de manière didactique et simple.

Dans le paragraphe ci-dessus, nous avons montré que le produit a des solutions simples pour ceux qui ont des difficultés d’atteindre l’objectif d’être sain. Si le prospect avait des doutes si le produit était idéal pour lui, maintenant il ne les a plus.

Si vous avez des témoignages d’autres personnes pour renforcer l’efficacité de votre déclaration sur le produit, encore mieux.

C’est ce que l’on appelle le Marketing de preuve social.

Un acheteur potentiel se sentira beaucoup plus à l’aise s’il sait que d’autres élèves ont acquis le même produit et ont eu les résultats attendus.

  1. Montrez les options pour acquérir le produit

Plusieurs vendeurs débutants ont peur de dire le prix du produit. Mais croyez-moi, si votre audience sent que le produit délivre la valeur suffisante, elle va considérer le prix comme juste.

Ceci est un point intéressant que l’on a déjà parlé dans le post “Comment fixer un prix à votre produit digital“, où votre prix doit être étroitement lié à ce qu’il livre au client.

Ceci est le moment de parler sur le format de votre produit (ebook, video cours, audiobook ?), sur comment l’utilisateur va l’accéder, le prix et la garantie de dévolution.

Présentez ces données de manière très simples, qui permet d’assimiler à la facilité d’acquérir le produit.

Exemple :

Le cours “Alimentation simple” est composé de vidéo cours et il est entièrement en ligne, c’est-à-dire que vous pouvez l’accéder à tout moment depuis un ordinateur ou un dispositif mobile.

Vous recevrez vos données de connexion pour accéder au cours immédiatement après le confirmation d’achat.

Le paiement est sécurisé et les données sont protégées.

La bonne nouvelle est que vous aurez 30 jours pour tester le produit et, si vous ne voulez plus après cette période, je vous rembourserai la valeur totale ! Tout en toute simplicité.

  1. Appel final

Si vous êtes familiarisé avec le glossaire de l’entrepreneur digital, vous savez que nous utilisons constamment les CTA (call to action) pour inviter le client à agir.

Votre CTA en ce moment sera une invitation pour que le visiteur effectue l’achat.

Vous pouvez souligner ce qu’il va perdre dans le cas où il n’achète pas votre produit, ou ce qu’il va gagner dans le cas où il l’achète.

Par exemple :

Si vous faites pas beaucoup d’attention avec votre alimentation ou votre espérance de vie, ce produit n’est pas pour vous.

Mais si vous souhaitez vivre plusieurs années et vous sentir mieux avec votre physique et esprit, cliquez sur le bouton ci-dessous pour acquérir le cours “Alimentation simples”.

Et nous sommes arrivés à la fin d’une vidéo qui convertit vraiment. Ce n’est pas encore fini !

Pour laisser votre vidéo de ventes encore plus attractif et original, nous avons séparé quelques conseils intéressants pour le développer.

Quelques astuces pour rendre votre vidéo encore plus attractive

La taille d’une vidéo de ventes

La taille de la vidéo est relative au temps que vous parviendrez à passer toutes les informations à l’utilisateur, de manière attachante, sans qu’il puisse perdre l’intérêt pour ce que vous parlez.

Dans ce cas, le script sera essentiel pour vous orienter dans le processus de construction de votre vidéo de ventes.

Il n’existe pas une recette prête pour produire une vidéo de ventes qui convertit. Ce qui marche pour un peut ne pas marcher pour l’autre. Il y a des manières variables pour le succès d’une action !

Un exemple classique est la vidéo de ventes du Dollar Shave Club. Il peut aborder tous les sujets que nous venons de vous apprendre en seulement 1 minute et 33 secondes.

Mais il y a plusieurs vidéos de ventes de cours en ligne, par exemple, qui dépassent 20 minutes et qui font très bien leur rôle.

Le secret est d’identifier si la vidéo peut attirer le visiteur du début jusqu’à la fin.

Authenticité et confiance

N’essayez pas de paraître quelqu’un que vous n’êtes pas. Soyez original et sympathique.

Le consommateur doit sentir que vous parlez directement avec lui. Alors, votre posture et tone of voice doivent transmettre de la confiance et montrer que vous comprenez vraiment le sujet. Evitez toujours des termes tels que “je pense”, “peut-être” et d’autres mots qui montrent de l’incertitude.

Comme nous en avons déjà parlé, le prix est un sujet sensible pour certain vendeurs. Rappel : si votre produit est de qualité, il vaut le prix que vous avez défini. Dans votre vidéo, parlez du prix avec confiance et présentez les avantages du paiement.

Copywriting

Copywriting est l’art de persuader le lecteur à travers de mots. Étudiez des techniques de copywriting pour élaborer votre script et vous aurez ensuite plus de chance de convaincre le visiteur sur votre offre.

Trafic pour votre vidéo

Après que la vidéo soit prête, vous devez concentrer vos efforts à amener le trafic qualifié pour la page qui va l’héberger. Utilisez les techniques de promotion sur internet : l’achat de trafic par les annonces payées, réseaux sociaux, blog, email, marketing et chatbot.

Comprenez aussi comment votre public réagit à votre vidéo, en analysant le temps de permanence et le taux de refus.

Notre site utilise des cookies pour améliorer votre expérience de navigation.